samedi 19 octobre 2019
A VOIR

|

Edouard Fritch inaugure l’extension de l’aérogare de Nuku Hiva

Publié le

Publié le 22/02/2019 à 16:01 - Mise à jour le 22/02/2019 à 16:01
Lecture 2 minutes

Le président Fritch et l’administrateur d’Etat, Thierry Humbert, ont inauguré l’extension de l’aérogare de Nuku Hiva. L’investissement, de 100 millions Fcfp, a été financé conjointement par l’Etat et le Pays. Cet espace supplémentaire était devenu nécessaire en raison d’un nombre de passagers de plus en plus important à l’aéroport de Nuku A Taha.
 
Le maire a souhaité ensuite montrer au président la vallée adjacente à Terre Déserte, la vallée de Pua, qui est une communauté composée de 4 familles. Pour les habitants de cette vallée, honorés de cette visite inédite du président, il s’agissait essentiellement de demander des améliorations en matière de communications maritimes et téléphoniques. Le président y a trouvé une population se consacrant essentiellement aux activités de la terre.
 
Après la vallée de Pua, la visite s’est poursuivie vers la vallée de Aakapa, où attendaient le maire délégué et un groupe de jeunes en camps de vacances. Les jeunes ont réalisé un Haka devant le président. Sur Aakapa, les besoins en infrastructures concernent la consolidation du débarcadère, qui subit régulièrement une forte houle, et la poursuite cette année du bétonnage de la route reliant Aakapa au village voisin, Hatiheu.

A Hatiheu, la mairesse déléguée, Yvonne Katupa, attendait le président à l’entrée du village. Elle a présenté le projet communal de construction d’une maison communautaire et d’animations. Ce projet communal sera soumis à l’examen prochain de la Délégation pour le développement des communes (DDC). Puis, le président a visité le chantier de construction de l’infirmerie et du logement de fonction attenant. Le chantier, d’un coût de 80 millions Fcfp, sera livré en avril prochain.
 
Yvonne Katupa a également souhaité insister auprès du président Fritch et du ministre de l’Equipement, René Temeharo, sur la nécessité de trouver une solution technique permettant de sécuriser le débarquement des passagers sur le débarcadère de cette vallée, fréquenté à la fois par les et par les croisiéristes qui sont de plus en plus nombreux à se rendre dans cette vallée réputée pour ses vestiges archéologiques. Enfin, Yvonne Katupa est désormais favorable à ce que la route du front de mer d’Hatiheu, d’une longueur de l’ordre de 200 mètres, puisse être également en béton, mais en veillant à l’orner de motifs rappelant la beauté de cette vallée archéologique.
 
Après Hatiheu, le maire de l’île a amené le président Fritch dans la vallée de Houmi, où il est utile de rehausser deux passages à gué.
 
Enfin, à Taiohae, le ministre de l’Equipement et le maire ont reçu les transporteurs de l’île qui sollicitent la possibilité d’obtenir une licence multi-transports avec la capacité de conduire. La multiplication d’arrivées de paquebots de croisières de grande taille, avec 26 touchées par an, génère un besoin grandissant en transports touristiques. Les jeunes de Nuku Hiva veulent saisir cette opportunité d’activités et ainsi profiter des retombées économiques liées au tourisme.
 

Avec communiqué de presse
 

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Nucléaire : “Il faut que tous nos enfants connaissent...

Sept mois après la disparition de Roland Oldham, Moruroa e Tatou a un nouveau président. Hirohiti Tefaarere a tenu jeudi matin sa première réunion de travail avec les membres de son bureau. Aujourd’hui retraité de l’assemblée, Hirohiti Tefaarere est bien connu pour avoir milité aux côtés des partis indépendantistes tels que le Here Ai’a, Te Nunaa ia Ora, Ea Api avec John Teariki et enfin le Ia Mana te Nunaa. Il a aussi présidé plusieurs clubs sportifs. Cet ancien syndicaliste a été à l’origine des principales réformes sociales du pays. Membre fondateur de Moruroa e Tatou, Hirohiti Tefaarere a créé en 1988 le comité pour la paix Te Rai Hau et en 1987 la Ligue des droits de l’Homme et du citoyen. Son prochain combat : l’enseignement de l’histoire du nucléaire à l’école et faire reconnaître le 2 juillet comme jour férié.

Vaimua Muliava : “Le numérique, c’est la nouvelle pirogue...

Vaimua Muliava, membre du gouvernement de Nouvelle-Calédonie est actuellement en visite au fenua dans le cadre du Digital festival Tahiti qui se tient à la Présidence depuis le 16 octobre et qui se termine ce samed

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X