dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

École de Maraa vandalisée : le fiu de l’équipe enseignante

Publié le

L’école primaire de Maraa a été vandalisée et cambriolée mardi soir, la 2e fois en moins de 3 ans. Les cambrioleurs ont aussi touché aux goûters des enfants. Dans un contexte déjà tendu pour le corps enseignant, c’est un coup porté à leur moral.

Publié le 21/10/2020 à 15:19 - Mise à jour le 22/10/2020 à 9:06
Lecture 2 minutes

L’école primaire de Maraa a été vandalisée et cambriolée mardi soir, la 2e fois en moins de 3 ans. Les cambrioleurs ont aussi touché aux goûters des enfants. Dans un contexte déjà tendu pour le corps enseignant, c’est un coup porté à leur moral.

Portes cassées, dossiers étalés par terre, matériel pédagogique volé… Que cherchaient les cambrioleurs ? Rien n’est sûr pour le moment. Ils se sont aussi servis dans le réfrigérateur où les goûters des élèves sont entreposés. C’est le jardinier qui a découvert les dégâts. Selon lui, il s’agirait d’adolescents.  

« Ils ont fouillé dans le bureau, ils ont mis tous les dossiers par terre, dans la salle des maîtres aussi. C’était pas joli à voir », souffle Walter, un employé de l’école.

Ils ont aussi volé du matériel comme une sono. Mais n’ont pas touché à d’autres équipements.

« On a des petits robots à destination des élèves, qui leur permet de faire de la programmation numérique, et je suis bien contente qu’ils n’y aient pas touché, se réjouit Moeata Fanaura, la directrice du groupe scolaire de Maraa-Vaipuarii. Parce que ça vaut de l’argent. »

Si le montant du cambriolage n’est pas aussi important que cela, pour la directrice, cet acte de vandalisme porte un coup au moral de son équipe.

« Il y a des dégradations qui ne sont pas si graves, mais accumulées les unes aux autres, ça devient un grand quelque chose, poursuit Moeata. Comme par exemple des graffitis, ou éparpiller les dossiers partout… C’est difficile de remettre des dossiers en ordre. Ils ont ouvert des enveloppes, je pense qu’ils cherchaient de l’argent. Ils ont mangé les goûters des élèves… »

Les gendarmes ont effectué un relevé d’empreintes ce mercredi matin, et une enquête a été ouverte. Les enseignants ont dû aussi expliquer aux élèves ce qui s’est passé, après le passage des enquêteurs. 

infos coronavirus