mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Eco-mobilité : une charte pour se bouger

Publié le

Publié le 18/07/2018 à 15:05 - Mise à jour le 18/07/2018 à 15:05
Lecture 2 minutes

En Polynésie française, les transports terrestres (33%) et la production d’électricité (36%) concentrent la majorité des émissions de gaz à effets de serres. Entre pollution de l’air, consommation de carburant et d’espace (stationnement, etc.), embouteillages, bruit, coût financier ; le bilan des transports est assez conséquent et les nuisances engendrées dégradent nos conditions de vie et notre santé.

Pour tenter d’enrayer ce phénomène, l’Ademe encourage les actions en faveur de l’éco-mobilité en mettant en place une charte.
L’éco-mobilité est le développement et la gestion de modes de déplacement plus respectueux de l’environnement, sains et accessibles à tous.

L’éco-mobilité est définie par tous les transports alternatifs à la voiture individuelle (marche à pied, vélos, transports en commun…), mais aussi l’optimisation de l’utilisation de la voiture individuelle (auto-partage, covoiturage, éco-conduite…) et des transports de marchandises (mutualisation logistique, éco-conduite…).

Elle offre des bénéfices à plusieurs niveaux : pour la santé, pour la sécurité, pour lutter contre la vie chère, pour la qualité de vie et pour l’environnement.

Tous les acteurs du domaine public, associatif et privé peuvent adhérer à la charte. Il suffit de s’engager à mettre en place au moins trois actions en faveur de l’éco-mobilité.

PRATIQUE
 
1. Télécharger le dossier d’inscription sur le site de l’ADEME Polynésie française ou se renseigner auprès de la [email protected]
2. Choisir trois actions minimum dans la liste des 100 actions
3. Obtenir la validation du Comité de Charte Eco-mobilité en envoyant son dossier à la [email protected].  
4. Signer la charte qui valide son engagement.
5. Présenter le bilan de ses actions après un an au comité de charte.
6. Renouveler son engagement pour l’année suivante.
 
Les demandes d’adhésions à la Charte Éco-mobilité seront étudiées toute l’année.
 
 

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] /