mercredi 23 juin 2021
A VOIR

|

Du neuf pour le Contrat d’Accès à l’Emploi

Publié le

Publié le 14/03/2016 à 8:35 - Mise à jour le 14/03/2016 à 8:35
Lecture 2 minutes

Avec le CAE “Création et gestion d’entreprise”, il sera désormais possible de suivre une formation diplômante dans un organisme de formation et de travailler dans le même temps en entreprise. Cette modification du dispositif du contrat d’accès à l’emploi résulte de la volonté du gouvernement de développer le volet “formation”. Il s’agira de se former auprès d’un organisme de formation et de découvrir la vie en entreprise.

Les premiers CAE de ce type verront certainement le jour dans les îles. Quatre Maisons Familiales Rurales sont déjà prêtes à accueillir des bénéficiaires de ce nouveau CAE en alternance, à Tahaa, Huahine, Hao et Rurutu. Lors des rencontres inter MFR à Tahaa,  la Ministre du travail et le Vice-président du CPMFR ont signé la convention cadre du projet RAPA (Réactivation des Acquis et Perfectionnement des Aptitudes), un projet qui devrait permettre d’en amorcer un second : le fameux “CAE – création et gestion d’entreprise”.
A Tahaa, les représentants du Pays, de la Commune et du CPMFR ont pu constater le travail déjà entrepris pour adopter ce nouveau dispositif. Les entreprises d’accueil et les tuteurs de stage sont prêts à accueillir les élèves stagiaires. Des élèves particulièrement motivés par le fait d’obtenir un diplôme.

 
Pour l’année 2016, 600 polynésiens devraient bénéficier du CAE création et gestion d’entreprise, sur l’ensemble de la Polynésie française. Comme les bénéficiaires du CAE classique, ces élèves stagiaires seront rémunérés à partir de 60 000 Fcfp par mois, pour 2 semaines en entreprise et une semaine en MFR.

La création d’entreprise intéresse de plus en plus au fenua. L’an dernier, 758 porteurs de projets ont par exemple reçu un financement de l’ADIE, 900 ont été aidés gratuitement.
 

Rédaction Web

Signature de la convention RAPA lors de la journée de rencontres inter MFR à Tahaa

infos coronavirus