mardi 22 septembre 2020
A VOIR

|

Du gravier contaminé pour la route de Rikitea ?

Publié le

Publié le 21/10/2016 à 15:12 - Mise à jour le 21/10/2016 à 15:12
Lecture < 1 min.

Dans ce communiqué, l’association, dénonce « l’embarquement par le Navire Nukuhau à compter du 23 octobre 2016, de milliers de m3 de gravier concasse contamine de l’atoll de Hao, à destination de Rikitea, pour soit disant, la réhabilitation de la route » .

L’association 193 s’interroge: « Comment est-ce possible sachant que Hao a été une base arrière militaire et que du plutonium s’y trouve encore ? Est-ce concevable qu’au motif d’un aménagement routier, la santé de tout un peuple soit encore négligée ? Ce peuple qui a déjà tant donné et tant souffert depuis les essais nucléaires !

Aussi, les membres de la section de Mangareva de l’Association 193, avec le soutien de la Fédération des Associations de protection de l’Environnement s’opposent fermement à cette décision et renvoient les politiques à plus de considération du peuple et informent que des actions seront menées, si cette décision venait à être maintenue ».

Le communiqué est signé par Le Président de la Section Mangareva  et Le Vice Président de la F.A.P.E de l’Association 193, Jerry Gooding  et Frère Maxime Chan.

Au ministère de l’Equipement que nous avons pu contacter, on assure que ces gravats concassés proviennent de la destruction de bâtiments en béton armé et ne sont pas pollués. C’est l’armée qui cède au Pays cette matière première permettant effectivement de construire la route de Rikitea.
 

Rédaction Web

infos coronavirus

Covid-19 : Des guides sanitaires pour mobiliser la population dans les quartiers de Papeete

20 guides sanitaires arpentent chaque jour les quartiers de la capitale pour sensibiliser aux mesures de précaution et protéger la population. Armés de gel désinfectant et de beaucoup de patience, ils rappellent jusqu’au domicile des personnes les plus isolées ou les plus faibles, comment éviter la propagation du coronavirus.

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Trois personnes, dont un roulottier de Faa’a, arrêtées pour...

Deux hommes, dont le propriétaire d’une roulotte de Faa’a, ainsi qu’une jeune femme, ont été interpellés en milieu de semaine dernière par les gendarmes de la brigade de recherches. Ils sont suspectés d’avoir importé environ 400 grammes d’ice au cours de trois voyages à Hawaii, en février et mars 2019.

To’ata s’ouvre aux accords kaina

Les voix de variétés nationales et internationales résonnent plus souvent que celles des artistes locaux à To'ata... Mais ce déséquilibre est en...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV