jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Don du sang : le CTS ouvre un point de collecte sur Mamao

Publié le

Le Centre de Transfusion Sanguine (CTS) a décidé de monter un second point de collecte de sang sur Tahiti. Situé dans l’enceinte de l’institut Mathilde Frébault de Mamao, il permet de répondre à une demande de sang toujours plus croissante.

Publié le 24/08/2021 à 15:55 - Mise à jour le 24/08/2021 à 17:48
Lecture 2 minutes

Le Centre de Transfusion Sanguine (CTS) a décidé de monter un second point de collecte de sang sur Tahiti. Situé dans l’enceinte de l’institut Mathilde Frébault de Mamao, il permet de répondre à une demande de sang toujours plus croissante.

En cette période de confinement et pour être au plus proche de donneurs potentiels, le Centre de Transfusion Sanguine a ouvert un second point de collecte à l’institut de formation des professions de santé Mathilde Frébault. Ce nouveau site qui a été dressé en urgence par les équipes du docteur Julien Broult, chef du CTS, devrait permettre de fournir les 25 poches de sang quotidiennes nécessaires : “J’ai besoin de sang. L’activité n’a pas chuté, n’a pas baissé. Il y a encore des femmes enceintes qui saignent, des enfants qui ont besoin [de sang, on en besoin pour] des leucémies, en gastro, en hémato, en réanimation… Tous ces gens-là ont besoin de sang. Et il faut que le CTS soit au rendez-vous”.

Et les fidèles étaient au rendez-vous ce mardi matin. Un don qui prend quelques minutes, mais qui permet aux équipes des hôpitaux de Polynésie de sauver des vies.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Avec une situation épidémique préoccupante, les spécialistes tiennent à rassurer les donneurs et receveurs. La Covid-19 se transmet par les voies respiratoires et non par le sang. Il est toutefois conseillé de ne pas donner son sang si des symptômes viraux apparaissent. Aucune contre-indication n’est en revanche observée pour les personnes vaccinées : “Il n’y a pas de présence virale dans le prélèvement, donc le risque qu’on a là est nul. Par contre, la poche de sang sera conservée 5 jours, le temps de la qualifier, de l’étiqueter, de la préparer. Et si le donneur devenait symptomatique, à ce moment-là, il m’appellerait et en fonction de ce qu’il me dirait, je garderai le produit ou je le détruirai. Donc tout est sécurisé de A à Z”.

Le CTS confirme que ce point de collecte éphémère restera ouvert mercredi de 8 heures à 13 heures et que son site du CHPF reste également à la disposition du public.

Pour rappel, le don de sang reste un motif légal de déplacement durant le confinement (l’attestation à télécharger ICI).

Rédigé par

infos coronavirus