mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Dimitri Pitoëff, élu nouveau président du Conseil d’orientation et de suivi des retraites

Publié le

Publié le 31/05/2019 à 13:52 - Mise à jour le 20/06/2019 à 8:49
Lecture 2 minutes

Avec sept voix en sa faveur, Dimitri Pitoëff prend la tête du COSR. Manuia Leslyn Maiti recueille quant à elle cinq voix, et Régis Chang est réélu vice-président. C’est la deuxième élection organisée en l’espace de deux semaines, celle du 16 mai dernier ayant été annulée. “Il y a eu vice de forme dans la convocation d’installation, constaté par les membres du COSR, il est vrai, à mon initiative. Et donc nous avons remis le président et le vice-président du COSR en place en respectant l’ensemble des règles parce qu’il y avait un risque qui pouvait éventuellement peser sur nos travaux” explique le nouveau président du COSR.

“Je crois qu’il est essentiel de donner un avis sur les projets d’arrêtés pour la mise en place de la retraite, qui est mise en application au 1er juillet. Il y a un certain nombre de dispositions sur lesquelles nous souhaitons que le dispositif soit aménagé. Et puis ensuite, le COSR a un rôle essentiel pour la réforme future, les réformes structurelles, comment assurer les équilibres, comment arrêter d’augmenter les cotisations… Il faut qu’on repense la retraite par répartition en Polynésie entre le régime tranche A et le régime tranche B” poursuit-il.

L’élection terminée, les membres du COSR se sont immédiatement mis au travail. Ils doivent en effet rendre avant mardi 4 juin leurs premiers avis, sur trois projets d’arrêtés du gouvernement : “Un sur le minimum vieillesse, un sur la question de l’allocation vieillesse de solidarité, et l’autre qui est beaucoup plus conséquent, qui regroupe l’ensemble des arrêtés prévus dans la loi de Pays, notamment les abattements, les règles de la réversion ry les pensions d’orphelins en tranches A et B” précise Dimitri Pitoëff.

Élu pour deux ans, le nouveau président du COSR, entend mener une réflexion de fond, notamment en ce qui concerne la répartition entre les tranches A et B.

REPORTAGEThierry Teamo

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub