dimanche 29 mars 2020
A VOIR

|

Dimitri Pitoëff, élu nouveau président du Conseil d’orientation et de suivi des retraites

Publié le

Publié le 31/05/2019 à 13:52 - Mise à jour le 20/06/2019 à 8:49
Lecture 2 minutes

Avec sept voix en sa faveur, Dimitri Pitoëff prend la tête du COSR. Manuia Leslyn Maiti recueille quant à elle cinq voix, et Régis Chang est réélu vice-président. C’est la deuxième élection organisée en l’espace de deux semaines, celle du 16 mai dernier ayant été annulée. « Il y a eu vice de forme dans la convocation d’installation, constaté par les membres du COSR, il est vrai, à mon initiative. Et donc nous avons remis le président et le vice-président du COSR en place en respectant l’ensemble des règles parce qu’il y avait un risque qui pouvait éventuellement peser sur nos travaux » explique le nouveau président du COSR.

« Je crois qu’il est essentiel de donner un avis sur les projets d’arrêtés pour la mise en place de la retraite, qui est mise en application au 1er juillet. Il y a un certain nombre de dispositions sur lesquelles nous souhaitons que le dispositif soit aménagé. Et puis ensuite, le COSR a un rôle essentiel pour la réforme future, les réformes structurelles, comment assurer les équilibres, comment arrêter d’augmenter les cotisations… Il faut qu’on repense la retraite par répartition en Polynésie entre le régime tranche A et le régime tranche B » poursuit-il.

L’élection terminée, les membres du COSR se sont immédiatement mis au travail. Ils doivent en effet rendre avant mardi 4 juin leurs premiers avis, sur trois projets d’arrêtés du gouvernement : « Un sur le minimum vieillesse, un sur la question de l’allocation vieillesse de solidarité, et l’autre qui est beaucoup plus conséquent, qui regroupe l’ensemble des arrêtés prévus dans la loi de Pays, notamment les abattements, les règles de la réversion ry les pensions d’orphelins en tranches A et B » précise Dimitri Pitoëff.

Élu pour deux ans, le nouveau président du COSR, entend mener une réflexion de fond, notamment en ce qui concerne la répartition entre les tranches A et B.

REPORTAGEThierry Teamo

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV