mercredi 18 septembre 2019
A VOIR

|

Dimitri Pitoëff, élu nouveau président du Conseil d’orientation et de suivi des retraites

Publié le

Publié le 31/05/2019 à 13:52 - Mise à jour le 20/06/2019 à 8:49
Lecture 2 minutes

Avec sept voix en sa faveur, Dimitri Pitoëff prend la tête du COSR. Manuia Leslyn Maiti recueille quant à elle cinq voix, et Régis Chang est réélu vice-président. C’est la deuxième élection organisée en l’espace de deux semaines, celle du 16 mai dernier ayant été annulée. “Il y a eu vice de forme dans la convocation d’installation, constaté par les membres du COSR, il est vrai, à mon initiative. Et donc nous avons remis le président et le vice-président du COSR en place en respectant l’ensemble des règles parce qu’il y avait un risque qui pouvait éventuellement peser sur nos travaux” explique le nouveau président du COSR.

“Je crois qu’il est essentiel de donner un avis sur les projets d’arrêtés pour la mise en place de la retraite, qui est mise en application au 1er juillet. Il y a un certain nombre de dispositions sur lesquelles nous souhaitons que le dispositif soit aménagé. Et puis ensuite, le COSR a un rôle essentiel pour la réforme future, les réformes structurelles, comment assurer les équilibres, comment arrêter d’augmenter les cotisations… Il faut qu’on repense la retraite par répartition en Polynésie entre le régime tranche A et le régime tranche B” poursuit-il.

L’élection terminée, les membres du COSR se sont immédiatement mis au travail. Ils doivent en effet rendre avant mardi 4 juin leurs premiers avis, sur trois projets d’arrêtés du gouvernement : “Un sur le minimum vieillesse, un sur la question de l’allocation vieillesse de solidarité, et l’autre qui est beaucoup plus conséquent, qui regroupe l’ensemble des arrêtés prévus dans la loi de Pays, notamment les abattements, les règles de la réversion ry les pensions d’orphelins en tranches A et B” précise Dimitri Pitoëff.

Élu pour deux ans, le nouveau président du COSR, entend mener une réflexion de fond, notamment en ce qui concerne la répartition entre les tranches A et B.

REPORTAGEThierry Teamo

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama – Décrochage scolaire : qui est concerné, comment...

La Mission de lutte contre le décrochage scolaire a fait sa rentrée. La MLDS aide chaque année des jeunes qui sortent du système scolaire. Les inscriptions sont toujours plus nombreuses. Un nouveau centre a ouvert ses portes à Raiatea. Pour évoquer le sujet du décrochage scolaire, Jean-Jacques Hénault, inspecteur de l'éducation nationale était notre invité du journal.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV