mercredi 3 mars 2021
A VOIR

|

Dimanche rose à Tahiti : le témoignage d’une ancienne malade

Publié le

Publié le 17/10/2015 à 12:37 - Mise à jour le 17/10/2015 à 12:37
Lecture 2 minutes

En Polynésie française, le cancer du sein est la première cause de mortalité chez les femmes atteintes d’un cancer Ce dimanche, une journée de mobilisation et de sensibilisation est organisée à Tahiti : une randonnée à la Fautaua, des stands et ateliers à Paofai… Miss Tahiti 2015, Vaimiti Teiefitu, marraine de l’événement, est également présente. 

A Paofai, Tahiti Nui Télévision a rencontré une ancienne malade.
Lorsque son médecin lui a annoncé qu’elle avait un cancer du sein, cette femme a longtemps hésité à se faire opérer. « J’avais peur parce qu’avant, quand on disait « cancer », c’était la mort. Mais finalement non », raconte-t-elle.
Après beaucoup d’hésitation, elle a finalement accepté que son médecin l’opère. Le cancer ne s’était pas propagé. Aujourd’hui, elle se sent « très bien ».
Aux femmes qui ont peur de se faire opérer, elle conseille : « il faut y aller. Il ne faut pas attendre. Quand c’est trop tard, c’est difficile à soigner. À l’hôpital tu rencontres beaucoup de femmes qui subissent une chimio. Elles te donnent beaucoup de conseils, te donnent leur avis. Ça donne le moral. »

Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans plus de 90% des cas. 
 

Rédaction Web (Interview : Brandy Tevero)

Le témoignage

infos coronavirus