samedi 19 octobre 2019
A VOIR

|

Deux applications informatiques sur la gestion foncière du Pays en projet

Publié le

NUMÉRIQUE - Deux projets ont été présentés au Conseil des ministres aujourd'hui : la réalisation d’une nouvelle application nommée "Natira’a" qui sera consacrée à la gestion du domaine immobilier de la Polynésie française, et l’amélioration de l’application OTIA pour la consultation du cadastre.

Publié le 07/05/2019 à 15:10 - Mise à jour le 19/06/2019 à 13:43
Lecture 2 minutes

NUMÉRIQUE - Deux projets ont été présentés au Conseil des ministres aujourd'hui : la réalisation d’une nouvelle application nommée "Natira’a" qui sera consacrée à la gestion du domaine immobilier de la Polynésie française, et l’amélioration de l’application OTIA pour la consultation du cadastre.

L’application Natira’a sera basée sur un système de gestion d’information géographique (SIG), à l’instar d’OTIA qui existe déjà, et donnera une vision claire du patrimoine occupé et disponible par commune et par île. Elle intégrera également les projets d’aménagements du gouvernement afin que tous les services gestionnaires (Equipement, Aviation civile, ressources marines, etc) puissent prendre en compte et utiliser cet outil comme seul outil d’échange d’information et de gestion du domaine public.

En fonction de la nature des dossiers, l’application devra orienter le demandeur vers le gestionnaire approprié, plusieurs services, en fonction de leurs compétences, ayant en charge la gestion d’une partie du domaine (ex : le domaine fluvial géré par la Direction de l’équipement, le domaine aéroportuaire par la direction de l’aviation civile, les sites touristiques par le service du tourisme). L’objectif étant de simplifier les démarches administratives.

L’application OTIA sera elle améliorée afin de garantir sa pérennité et l’efficacité de son système. Une mise à jour de son socle technique et applicatif de l’architecture informatique sera prévue. De même que l’application pourra être utilisée sur les terminaux mobiles et les tablettes tactiles afin de répondre à la croissance et au développement important de l’usage de ces terminaux mobiles. Une refonte des fonctionnalités liées à la gestion des copropriétés sera aussi prévue. En effet, la nouvelle version d’OTIA permettra de gérer plus finement les opérations relatives aux copropriétés (création, modification et consultation du détail des copropriétés, mutation et rectification des lots, éditions des fiches de mutation).

Enfin, de nouvelles fonctionnalités seront intégrées, notamment celles relatives à la gestion informatisée des routes communales, territoriales ou privées et permettront de disposer d’une délimitation précise des différentes emprises routières et de fiches d’informations détaillées pour chaque tronçon routier.

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des ministres :

  • Conférence économique de juin 2019 : rencontre avec les acteurs économiques du Pays
  • Construction d’une aire de jeux et création d’espace de loisir et de jardins partagés pour la résidence « Hauts de Teroma »
  • Révision du PGA de la commune de Papara
  • Fréquentation touristique : hausse de plus de 7% au mois de mars
  • Tourisme : subventions à des associations pour l’organisation de grands événements
  • Stratégie de la formation professionnelle continue 2019-2023
  • 25ème Heiva des écoles de danse et de musiques traditionnelles
  • Bilan des Journées polynésiennes du handicap
  • Présentation du Plan de santé mentale 2019-2023
  • Subventions à des associations de jeunesse

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Nucléaire : “Il faut que tous nos enfants connaissent...

Sept mois après la disparition de Roland Oldham, Moruroa e Tatou a un nouveau président. Hirohiti Tefaarere a tenu jeudi matin sa première réunion de travail avec les membres de son bureau. Aujourd’hui retraité de l’assemblée, Hirohiti Tefaarere est bien connu pour avoir milité aux côtés des partis indépendantistes tels que le Here Ai’a, Te Nunaa ia Ora, Ea Api avec John Teariki et enfin le Ia Mana te Nunaa. Il a aussi présidé plusieurs clubs sportifs. Cet ancien syndicaliste a été à l’origine des principales réformes sociales du pays. Membre fondateur de Moruroa e Tatou, Hirohiti Tefaarere a créé en 1988 le comité pour la paix Te Rai Hau et en 1987 la Ligue des droits de l’Homme et du citoyen. Son prochain combat : l’enseignement de l’histoire du nucléaire à l’école et faire reconnaître le 2 juillet comme jour férié.

Vaimua Muliava : “Le numérique, c’est la nouvelle pirogue...

Vaimua Muliava, membre du gouvernement de Nouvelle-Calédonie est actuellement en visite au fenua dans le cadre du Digital festival Tahiti qui se tient à la Présidence depuis le 16 octobre et qui se termine ce samed

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X