vendredi 29 mai 2020
A VOIR

|

Desserte maritime : soutien aux opérateurs du transport maritime interinsulaire

Publié le

Plusieurs nouvelles mesures ont été annoncées aujourd'hui, lors d'une réunion entre les armateurs assurant la desserte maritime des îles, le ministre du Logement, en charge des transports interinsulaires, Jean-Christophe Bouissou, le ministre de la Santé, Jacques Raynal, et le ministre de l’Équipement, René Temeharo.

Publié le 03/04/2020 à 13:49 - Mise à jour le 03/04/2020 à 14:04
Lecture 2 minutes

Plusieurs nouvelles mesures ont été annoncées aujourd'hui, lors d'une réunion entre les armateurs assurant la desserte maritime des îles, le ministre du Logement, en charge des transports interinsulaires, Jean-Christophe Bouissou, le ministre de la Santé, Jacques Raynal, et le ministre de l’Équipement, René Temeharo.

Le ministre du Logement, en charge des transports interinsulaires, Jean-Christophe Bouissou, a réuni, jeudi après-midi, l’ensemble des armements assurant la desserte maritime des îles. Cette rencontre, a été organisée en collaboration avec le ministre de la Santé, Jacques Raynal, et le ministre de l’Équipement, René Temeharo.

Cet échange direct avait pour double objectif de dissiper certaines des inquiétudes concernant sur la propagation de l’épidémie du covid 19, en particulier dans les îles, mais aussi de pouvoir échanger sur l’ensemble des préoccupations des armateurs tant au plan économique qu’opérationnel et logistique de l’exploitation des sociétés.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Si tous les opérateurs ont bien conscience de l’impérieuse nécessité de la continuité de la desserte maritime, seul moyen de ravitailler les iles, ils ont aussi évoqué la situation très rapidement dégradée de leur exploitation en raison de la période de confinement limitant le chargement de leur navires.

Dans le cadre de cet échange, il a été souligné, entre autres, les complications liées aux attroupements de personnes lors des opérations d’embarquement et de débarquement des marchandises rendant difficiles les distances sociales requises pour limiter le risque de propagation du covid-19.

En conséquence, les opérations commerciales pour les particuliers ont donc été suspendues, et seuls les chargeurs professionnels peuvent désormais livrer. Les représentants des armements ont également exprimé leur souhait de voir mises en œuvre des mesures pour l’allègement des charges d’exploitation (prix du carburant, notamment).

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Après des échanges entre les services administratifs et établissements publics concernés, il a été possible de proposer rapidement des réponses et mesures d’accompagnement telles qu’un stock réservé de masques et de solutions hydro-alcooliques à destination de l’activité de transport maritime pour les membres d’équipage en contact direct avec les populations. Il a aussi été décidé de réactiver le fret concernant le départ de matériaux de construction à destination des îles, notamment avec le matériel de l’OPH, avec son programme de construction des fare dans les îles.

Il a également été question de réduire le délai de traitement et le paiement des factures du fret ou encore d’accélérer les paiements et remboursements liés à la prise en charge des produits agréés (PPN, eau, carburant, coprah, etc.).

En termes d’intervention publique sur les charges d’exploitation, il est aussi envisagé d’agir directement et rapidement sur la réduction sous forme d’abattement des frais de quai et des loyers des locaux commerciaux dus auprès du port autonome de Papeete, avec également une réduction de l’impact des charges de carburant dans le cadre de l’exploitation des navires, par une baisse du prix du carburant au litre.

Le tarif du carburant arrêté est actuellement de 79Fcfp/litre et 81 Fcfp/litre pour les navires à grande vitesse (Tahiti/Moorea). Les armateurs sollicitent un soutien à l’exploitation par une baisse de ces tarifs. Le plan des mesures économiques du gouvernement comporte des actions qui contribueront aussi à soutenir le secteur du transport maritime.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV