fbpx
lundi 18 novembre 2019
A VOIR

|

Des voix s’élèvent contre la nomination de Patrick Galenon à la tête de la CSTP-FO

Publié le

Publié le 18/05/2018 à 13:22 - Mise à jour le 18/05/2018 à 13:22
Lecture 2 minutes

Loin de ramener l’union, le retour de Patrick Galenon à la tête du syndicat CSTP FO semble avoir jeté de l’huile sur le feu. Jean-Paul Urima, déjà secrétaire général par intérim, conteste la légitimité de ce scrutin. “Je ne sais pas trop ce qu’était cette réunion, mais en tous les cas, elle n’avait pas lieu d’être. Il y avait trois pelés et un tondu à cette réunion, et ce ne sont pas ces personnes là qui vont décider de l’avenir de la CSTP FO qui compte tout de même 12 000 adhérents.” attaque d’emblée Jean-Paul Urima

En effet, la confédération se compose de 36 syndicats. Ce sont leurs présidents et trésoriers qui siègent lors des comité confédéraux territoriaux. Et la majorité de ces présidents de syndicats suit Jean-Paul Urima. “Sur les 36 nous avons au bas mot, plus de 25 secrétaires généraux avec nous.” affirme le secrétaire général par intérim.

En toile de fond de ce conflit : le CESC dont les élections sont prévues pour bientôt. Mahinui Temarii et Jean-Paul Urima soupçonnent Patrick Galenon de viser la tête de l’institution.

“Il veut être le président du CESC puisqu’il l’a déjà annoncé et que ses acolytes me l’ont confirmé”, déclare Mahinui Temarii, secrétaire général du syndicat des travailleurs de la manutention portuaire,  poursuivant, “Je suis triste de voir ce monsieur qui ne se bat que pour son problème personnel”.  Pour celui-ci, pas de doute, “On va rassembler tout le monde, même au-delà de la CSTP FO, puisqu’il y a des syndicats qui veulent nous rejoindre.”
 

Rédaction web avec Laure Philiber

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Diabète en Polynésie : le gouvernement réagit au rapport...

Jeudi 8 novembre, le CESEC (Conseil économique, social, environnemental et culturel) a rendu son rapport sur le diabète en indiquant que le Pays devait prendre des mesures d’urgence pour lutter contre cette maladie. De son côté, le gouvernement a répondu que "les pouvoirs publics n’ont pas attendu le CESEC pour agir".

Bataille d’experts au procès du crash d’Air Moorea

Au procès du crash d’Air Moorea, c’est une bataille d’experts qui s’est tenue aujourd’hui devant la cour d’appel. La défense a fait citer deux témoins, spécialistes en aéronautique, selon lesquels ce n’est pas la rupture du câble de gouverne de l’avion qui a causé l’accident. Des conclusions peu crédibles pour la partie civile qui met en doute l’objectivité de ces témoins.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X