lundi 28 septembre 2020
A VOIR

|

Des projets pour améliorer les logements insalubres de la zone urbaine

Publié le

Vendredi matin, à la Présidence, s’est tenue la commission du développement de l’habitat durable.

Publié le 07/12/2019 à 8:30 - Mise à jour le 07/12/2019 à 6:50
Lecture < 1 min.

Vendredi matin, à la Présidence, s’est tenue la commission du développement de l’habitat durable.

Cette réunion technique avait pour objectif d’élaborer les programmes de rénovation de l’habitat insalubre sur la zone urbaine de Papeete qui s’étend de Mahina à Papara.

Le Pays a déjà engagé près de 8 milliards de Fcfp pour les programmes de Mahina, Pirae, Papeete et Punaauia. Une enveloppe qui devrait être augmentée pour réaliser les programmes à mettre en œuvre dès le début de l’année 2020.

« Le Pays a engagé d’importants moyens sur la question du logement. Si on veut accélérer et s’attaquer à l’habitat précaire, insalubre, à rénover, il y aura nécessairement à établir des priorités et probablement des besoins supplémentaires. C’est tout le travail que nous allons faire début 2020 dans le cadre du programme de rénovation urbaine, et il est vrai qu’il y a ce que le Pays engage déjà, et puis il y a un certain nombre de discussions à avoir avec les partenaires, de manière à ce que cet effort à faire en matière de solidarité à l’égard des familles les plus modestes qui ont besoin d’un habitat rénové ou neuf, puisse se faire dans les années qui viennent dans le cadre d’une programmation à cinq-dix ans, au plus tard » explique Mahieddine Heldi, directeur de la délégation à l’habitat et à la ville.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de...

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV