vendredi 26 février 2021
A VOIR

|

Des produits transformés à base de produits locaux

Publié le

Valoriser les produits du fenua à travers des créations culinaires, c’est ce que propose depuis peu le stand "Mon local" au marché de Papeete. L’idée est de proposer une utilisation des ressources du marché en rachetant le surplus et certains invendus le dimanche. L’objectif est la transformation des produits locaux.

Publié le 20/02/2021 à 15:36 - Mise à jour le 20/02/2021 à 15:36
Lecture 2 minutes

Valoriser les produits du fenua à travers des créations culinaires, c’est ce que propose depuis peu le stand "Mon local" au marché de Papeete. L’idée est de proposer une utilisation des ressources du marché en rachetant le surplus et certains invendus le dimanche. L’objectif est la transformation des produits locaux.

Muffins au lait de coco, au potiron, ou encore au fe’i, à la patate douce et au fruit de la passion… mais également des frites de uru, des donuts au lait de coco, ainsi que des pâtes à tartiner locales à base de lait de coco et de cacao : Nathalie Convert ne cesse d’innover. Elle est constamment à l’affût de nouvelles recettes qu’elle revisite à sa façon, avec des produits locaux.

« Le concept, c’est de la transformation de produits agricoles, explique-t-elle. Mon stand s’appelle « Mon local » et à partir de tous les produits du marché, que ce soient les fruits ou les légumes, je propose différents produits. L’objectif c’est vraiment de montrer aux gens qu’on peut faire énormément de choses avec nos produits locaux. » 

Nathalie s’approvisionne directement au marché. Elle rachète les surplus et invendus. Un procédé qui évite le gaspillage. « Ils trouvent ça intéressant parce qu’ils n’ont pas de pertes et moi ça me permet d’avoir des produits qui sont toujours mûrs, avec un goût qui est absolument parfait, poursuit Nathalie. Je suis les saisons et je suis les propositions des agriculteurs. »

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

S’il est assez difficile de changer les habitudes culinaires locales, la population découvre volontiers les créations de Nathalie. Comme Theresa : « Je viens là pour goûter, sourit-elle. J’ai pris potiron, patate douce et fe’i. On va goûter et si c’est bon, on reviendra dimanche prochain ! »

« Pour certains c’est une véritable révélation, reprend la transformatrice de produits locaux. Le fait d’utiliser de la banane dans du pain, ça les interpelle et ils aiment la nouveauté. Je pense que le fait d’être surpris avec nos produits locaux, c’est ça qui leur plaît encore plus. »

Les créations de Nathalie rencontrent un vif succès. Elle a déjà de nouvelles recettes en projet.

infos coronavirus