dimanche 22 septembre 2019
A VOIR

|

Des navires école de la marine sud-coréenne à Tahiti

Publié le

Publié le 15/10/2016 à 11:45 - Mise à jour le 15/10/2016 à 11:45
Lecture 2 minutes

Deux navires école de la marine sud-coréenne sont arrivés ce dimanche vers 9 heures à Tahiti. Le destroyer Chung Mu Gong Yi Sun Shin et le pétrolier Cheon Ji resteront au fenua jusqu’au 19 octobre. 

Le groupe a quitté Jinhae, son port d’attache, le 5 septembre pour 3 mois et demi de campagne d’application avec à bord les élèves officiers de l’école navale (600 marins) et ceux de la promotion des relations d’amitié avec 12 pays alliés dont la France.

Cette année, la Corée du Sud et la France fêtent le 130e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. Pour marquer cette amitié de longue date, Park Geunhye, Présidente de la république de Corée, a effectué début Juin une visite d’Etat en France à l’invitation de François Hollande.
La France a envoyé un bataillon durant la Guerre de Corée de 1950 à 1953 pour défendre la liberté. Pour entretenir les liens entre les deux armées, le groupe-école coréen fait régulièrement escale en France. La dernière escale à Papeete était en 2006.
 

Pendant sa visite, le groupe-école prévoit plusieurs activités diplomatiques tels que les visites protocolaires prévues au Haut-Commissaire, au président de la Polynésie française et au Commandant des Forces Armées. Des visites militaires, sportives, culturelles, et historiques sont également au programme. 

La population est invitée à visiter les navires sud-coréens :

  • Dimanche 16 octobre : de 13 à 17 heures.
  • Lundi 17 octobre : de 10 à 15 heures.
  • Mardi 18 octobre  : de 10 à 17 heures.

Le ROK Navy Cruise Task Group (groupe-école de la Marine de la République de Corée) visitera jusqu’au 21 décembre 2016, 13 ports d’escale dans 12 pays dont Tahiti, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, Hawaii, GUAM, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Japon, le Viêt-Nam, l’Indonésie, la Malaisie, Singapour et la Russie.

(Avec communiqué de presse)

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Une Tahitienne championne de padel tennis

Léa Moerava Godallier est la numéro 2 française au classement de la Fédération Française de Tennis (FFT). Depuis septembre, elle s’est installée à Madrid car elle a intégré le circuit professionnel : le World Padel Tour qui regroupe tous les meilleurs joueurs mondiaux.

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

catégories populaires