jeudi 22 août 2019
A VOIR

|

Des internautes, fiu, veulent demander un remboursement à Vini

Publié le

Publié le 28/03/2016 à 14:49 - Mise à jour le 28/03/2016 à 14:49
Lecture 2 minutes

Certains internautes polynésiens ne sont pas satisfaits des débits internet. Et ils le font savoir. Le collectif des usagers de Ua Pou aux Marquises se mobilise “pour l’accès à l’internet aux débits prévus aux contrats pour l’ensemble des internautes de la Polynésie française“. Il y a peu, ils ont lancé une pétition.    En deux semaines, ils auraient recueilli plus de 500 signatures. 

Aujourd’hui, ces internautes en colère passent à la vitesse supérieure. Le collectif souhaite médiatiser ses actions. Dans un communiqué de presse, il annonce que la population est invitée à se faire entendre, en signant la pétition, mais pas seulement. Le collectif a mis en ligne des documents pour une demande de remboursement à Vini…
Dans ces demandes, le collectif cite un “arrêt du 8 novembre 2007” (UFC Que Choisir c/o AOL) dans lequel la Cour de cassation considère que l’accès au service constitue “une obligation essentielle justement qualifiée d’obligation de résultat” et que le fournisseur “ne peut limiter sa responsabilité et exclure a priori toute garanti en cas d’utilisation du service”. Cette demande de remboursement couvrirait les “six derniers mois” et “les mois à venir si le service n’est pas rétabli comme prévu aux contrats”. On ne sait pas encore si Vini a déjà reçu des demandes. 

Le gouvernement semble être conscient des désagréments que créent ces dysfonctionnements de réseau Internet, surtout dans les îles éloignées. En conseil des ministres le 2 mars dernier, il validait le budget 2016 de l’Office des Postes et Télécommunications. Un budget qui devrait permettre d’investir dans un nouveau câble pour fournir Internet aux Tuamotu et aux Marquises. L’opérateur souhaiterait améliorer ses performances et faire des économies en renonçant à l’utilisation du satellite. “Ce qui a été décidé par le Conseil d’administration et approuvé par le conseil des ministres, c’est d’investir dans un nouveau câble qui partira de l’île de Tahiti sur les Tuamotu de l’Est et de l’Ouest mais aussi sur les Marquises. Et ce faisant, nous allons donner des accès facilités au niveau des îles, permettre le développement des îles et notamment sur le plan touristique, grâce à la venue de l’internet avec le haut débit, et en même temps réussir ce double objectif que de réduire la dépense de l’OPT par rapport au satellite, puisque le satellite nous coûte fort cher, au travers de la mise en place de ce nouveau câble”, déclarait alors Jean-Christophe Bouissou, porte-parole du gouvernement. 
 

Rédaction Web 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.