dimanche 14 août 2022
A VOIR

|

Des formations gratuites aux gestes de premiers secours en février

Publié le

Publié le 12/02/2016 à 16:20 - Mise à jour le 12/02/2016 à 16:20
Lecture 2 minutes

Lancées depuis le début du mois dans plusieurs casernes de Tahiti mais aussi des îles, des formations aux gestes de premiers secours gratuites forment les volontaires à réagir en cas d’accident. Une initiative du ministère de l’intérieur après les attentats du 13 novembre à Paris, pour faire du citoyen le premier maillon de la chaîne de secours.
 
Comment arrêter une hémorragie grâce à une compression avec la main ? Quelle est la meilleure façon de placer un accidenté en position latérale de sécurité ? Ce sont quelques-uns des gestes qui vous seront appris.
Une formation sommaire, puisque le PSC1, le premier niveau de secourisme, nécessite plus de 7 heures d’apprentissage.

Roweena Teipoarii, formatrice à l’UDSP  explique : “Il y a 4 modules. On voit un peu la protection, l’alerte (comment alerter les secours d’urgence), l’hémorragie et l’arrêt cardiaque.”
 
Au fenua les gestes enseignés sont plus traditionnels que ceux appris dans le même cadre en métropole. Ils apprennent à soustraire une victime aux balles en la tirant par les chevilles ou les poignets. Ou encore à placer le moteur de la voiture plutôt que la portière entre les balles et vous, en cas de fusillade…
 
Ces séances d’initiation de 2h visent à aboutir à un maximum d’efficacité avec un minimum de gestes à retenir. Pour mieux armer le citoyen à la pratique des gestes de première urgence.

Rédaction web (Reportage de Laure Philiber)

Pour s’inscrire : 
☎ : (689) 40 46 85 17 ou  (689) 40 46 85 18
@ : [email protected]

– avoir 10 ans minimum

Roweena Teipoarii, formatrice à l’UDSP

Témoignages des participants

infos coronavirus