vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Des fleuristes du fenua formés par un maître en art floral

Publié le

Le fleuriste lyonnais Pascal Phaner, meilleur ouvrier de France, est venu à Tahiti pour transmettre son savoir-faire. Cet amoureux de la Polynésie marie les fleurs et les végétaux dans des compositions originales, différentes du traditionnel bouquet.

Publié le 30/08/2019 à 11:24 - Mise à jour le 30/08/2019 à 15:36
Lecture 2 minutes

Le fleuriste lyonnais Pascal Phaner, meilleur ouvrier de France, est venu à Tahiti pour transmettre son savoir-faire. Cet amoureux de la Polynésie marie les fleurs et les végétaux dans des compositions originales, différentes du traditionnel bouquet.

Des fleuristes du fenua se sont formés aux côtés d’un maître de l’art floral pendant plusieurs jours. Ils ont appris, par exemple, à monter une composition à partir d’une vrille en bambou. Ce travail de créativité avec des opui, oiseau de paradis et anthurium a séduit ces professionnels en quête d’idées nouvelles pour orner leur boutique. « Se renouveler, c’est dur. Parce qu’au bout d’un moment, on a tendance à tomber dans un stéréotype. On est sur une île, on est isolés, donc c’est bien d’avoir des idées d’ailleurs » confie Patrice Jambon, fleuriste

Meilleur ouvrier de France (MOF), Pascal Phaner est un amoureux de la Polynésie où il se rend régulièrement depuis 1985. À partir de fleurs locales ou importées, il imagine des compostions pour décorer les intérieurs. Fleur après fleur, feuille après feuille, la structure prend forme : « On a utilisé différents végétaux pour agrémenter cette vrille et devenir un bouquet qui fasse presque un totem, en ayant de la puissance mais aussi de la légèreté dans les végétaux » explique le fleuriste.

Pascal Phaner à l’œuvre (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pendant dix jours, 7 fleuristes et aides fleuristes ont assemblé feuillages et fleurs, de grande ou petite taille taille selon les pièces à monter. Cette formation a permis à chaque participant de bénéficier des conseils de l’un des meilleurs fleuristes de métropole.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour décorer les tables ou habiller les murs, ces compositions florales se préparent du bout des doigts avec passion et minutie. Selon le volume de fleurs, certaines créations peuvent atteindre jusqu’à 3 mètres de hauteur.

infos coronavirus