lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Des fissures inquiétantes aux balcons de Punavai Nui

Publié le

Les habitants de l’immeuble "Les balcons de Punavai Nui" à Punaauia, sont révoltés. Depuis 20 ans, ils dénoncent des fissures dans certains appartements mais à ce jour, rien n’a été fait, malgré plusieurs signalements. Et aujourd’hui, ils s’inquiètent d’un risque de chute de pierre au bas de leur immeuble.

Publié le 04/09/2019 à 17:02 - Mise à jour le 05/09/2019 à 10:15
Lecture < 1 min.

Les habitants de l’immeuble "Les balcons de Punavai Nui" à Punaauia, sont révoltés. Depuis 20 ans, ils dénoncent des fissures dans certains appartements mais à ce jour, rien n’a été fait, malgré plusieurs signalements. Et aujourd’hui, ils s’inquiètent d’un risque de chute de pierre au bas de leur immeuble.

En 1998 l’immeuble  les balcons de Punavai nui voit le jour sur les hauteurs de Punaauia. 28 logements sont construits en faveur de jeunes ménages. Depuis, certains résidents ont constaté des fissures dans leurs appartements et malgré de multiples signalements, rien n’a été fait depuis 20 ans : « Je n’étais pas encore dedans qu’il y avait déjà des fissures. J’ai signalé et demandé de venir faire les travaux avant que j’entre dedans. Ils ne sont jamais venus. On nous demande de payer des charges et rien n’est fait », nous dit Ignacio Foriua.

Aujourd’hui, un autre type de fissure inquiète les habitants des balcons de Punavai Nui. Des fissures apparues sur des rochers situés en dessous de leur immeuble. Ils craignent un risque de chute de pierres. « Si cette pierre tombe, il y aura beaucoup de dégâts. Et ça, je veux m’en protéger. Avant c’était de petites fissures et là de plus en plus grandes. »

Pour résoudre ces deux problèmes, les résidents attendent que le syndicat de copropriété agisse. Contacté, celui-ci n’a pas souhaité nous accorder d’interview. Il nous a indiqué avoir pris la gestion de cet immeuble l’an passé et que certains propriétaires ne régleraient pas leurs charges.

Quant à la menace éventuelle de chute de pierres, c’est au syndicat de copropriété de saisir l’administration, afin que des contrôles sur zone, soient réalisés. Le service de l’urbanisme n’aurait pas encore été saisi.

infos coronavirus