samedi 24 octobre 2020
A VOIR

|

Des expériences inoubliables et abordables au salon du tourisme

Publié le

Le salon du tourisme bat actuellement son plein. Et il n’y a pas que les pensions qui sont pris d’assaut par les visiteurs, il y a aussi les excursions. Aujourd’hui, il est possible de s’offrir des expériences inoubliables et à moindre coût, comme par exemple, un tour en hélicoptère.

Publié le 07/09/2019 à 17:00 - Mise à jour le 08/09/2019 à 16:50
Lecture 2 minutes

Le salon du tourisme bat actuellement son plein. Et il n’y a pas que les pensions qui sont pris d’assaut par les visiteurs, il y a aussi les excursions. Aujourd’hui, il est possible de s’offrir des expériences inoubliables et à moindre coût, comme par exemple, un tour en hélicoptère.

Un hélicoptère au salon du tourisme ? Un rêve accessible aux visiteurs. Découvrir la Polynésie vue du ciel est une expérience unique et inoubliable qui pourrait se concrétiser grâce aux tarifs promotionnels du salon. « Je ne l’ai jamais fait, mais je pense sauter le pas grâce au tarif proposé » confie Johan, un visiteur. « Notre objectif, maintenant, c’est de faire découvrir l’expérience en hélicoptère à la population. Notre premier prix est à 14 500 Fcfp pour un baptême de l’air par personne, et à 12 000 Fcfp pour les enfants de moins de 12 ans. Donc c’est tout à fait abordable, je trouve » explique Lorenza Malarde, commerciale.

Et l’émerveillement, c’est également sur et sous l’eau. Il y a des stands qui ne désemplissent pas comme ceux qui proposent des tours en catamaran. Une manière atypique de découvrir nos îles en famille. « J’aime la voile, j’aime naviguer… C’est une autre façon de découvrir la mer. J’ai eu l’occasion d’aller à Tetiaroa l’année dernière avec mes élèves pour une sortie pédagogique, et j’aimerai bien cette fois que ma fille et son papa découvrent une partie de l’atoll » nous dit Hinano, une visiteuse du salon. « En général, on va partir sur une journée à 12 000 Fcfp tout compris donc avec excursion à Tetiaroa, petit-déjeuner, snorkeling etc. jusqu’à la croisière d’un mois voire plus selon les envies et les budgets des gens » précise Teahui Olliver, capitaine d’un catamaran.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Afton Kautai, elle, a ouvert son entreprise en octobre. Avec son capitaine, elle propose des tours de pêche sportive sur Moorea accessibles à tous : « les touristes veulent voir notre pêche traditionnelle. On veut leur montrer la pêche au hi poito. Il y a eu des femmes et puis des enfants qui sont venus, qui tirent les nylons, à bout de bras, ils sont là et ils remontent leur thon de 80 kg ».

Le salon du tourisme, c’est l’endroit pour se faire connaître pour près de 240 professionnels. Et selon Tahiti Tourisme, c’est aussi l’opportunité de visiter nos îles sans se ruiner…

infos coronavirus