dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Des exonérations pour booster la consommation des ménages

Publié le

Publié le 04/01/2017 à 16:47 - Mise à jour le 04/01/2017 à 16:47
Lecture 2 minutes

Emma, employée chez un concessionnaire de deux roues nous explique que si les prix vont baisser globalement sur pas mal de deux roues, cela dépendra aussi de leur provenance. “Si le produit vient d’Europe, la baisse ne se ressentira pas trop. (Ndlr: l’exonération pour des produits européens est de 2%). Mais la baisse ne se fera pas de suite. On va prendre un peu de temps pour appliquer celles-ci. Par exemple, sur l’ancien stock que nous avons, nous ne jouerons pas le jeu, puisque les taxes ont déjà été payées. Les prix resteront les mêmes. Par contre, sur le nouvel arrivage, comme nous n’aurons plus de taxes à acquitter, à ce moment là nous baisserons les prix.”

L’exonération est également applicable sur les voitures de moins de 4 chevaux. Et les concessionnaires la répercuteront sur les prix, comme nous le confirme Jacques Solari, Pdg du groupe Sopadep et pdt du syndicat des concessionnaires automobiles. “Il y aura une répercussion pour le consommateur, puisqu’il y a une baisse de certaines taxes sur les véhicules de moins de quatre chevaux”.  Léger bémol, “la baisse ne sera pas immédiate, puisque nous n’avons pas encore reçu de véhicules de moins de quatre chevaux. Il faudra un certain temps pour que ces véhicules soient commandés et arrivent sur le territoire. C’est à ce moment là que la répercussion sur les prix se fera”.

Cette baisse sera de l’ordre de 15 à 20%. “Le but c’est de rendre accessibles des petits véhicules à des consommateurs qui ne pouvaient pas jusqu’à présent s’en offrir, puisque les prix étaient un peu élevés et donc nous allons répercuter cette baisse, en espérant que cela relancera le marché de l’automobile.”

Ces exonérations ont un coût pour le gouvernement, plus exactement un manque à gagner de 600 millions de francs. Mais l’un dans l’autre, le Pays devrait s’y retrouver car cette mesure devrait booster la consommation des ménages
 

Rédaction Web Laure Philiber et Juliano Tautu. 

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV