dimanche 18 août 2019
A VOIR

|

Des exonérations pour booster la consommation des ménages

Publié le

Publié le 04/01/2017 à 16:47 - Mise à jour le 04/01/2017 à 16:47
Lecture 2 minutes

Emma, employée chez un concessionnaire de deux roues nous explique que si les prix vont baisser globalement sur pas mal de deux roues, cela dépendra aussi de leur provenance. “Si le produit vient d’Europe, la baisse ne se ressentira pas trop. (Ndlr: l’exonération pour des produits européens est de 2%). Mais la baisse ne se fera pas de suite. On va prendre un peu de temps pour appliquer celles-ci. Par exemple, sur l’ancien stock que nous avons, nous ne jouerons pas le jeu, puisque les taxes ont déjà été payées. Les prix resteront les mêmes. Par contre, sur le nouvel arrivage, comme nous n’aurons plus de taxes à acquitter, à ce moment là nous baisserons les prix.”

L’exonération est également applicable sur les voitures de moins de 4 chevaux. Et les concessionnaires la répercuteront sur les prix, comme nous le confirme Jacques Solari, Pdg du groupe Sopadep et pdt du syndicat des concessionnaires automobiles. “Il y aura une répercussion pour le consommateur, puisqu’il y a une baisse de certaines taxes sur les véhicules de moins de quatre chevaux”.  Léger bémol, “la baisse ne sera pas immédiate, puisque nous n’avons pas encore reçu de véhicules de moins de quatre chevaux. Il faudra un certain temps pour que ces véhicules soient commandés et arrivent sur le territoire. C’est à ce moment là que la répercussion sur les prix se fera”.

Cette baisse sera de l’ordre de 15 à 20%. “Le but c’est de rendre accessibles des petits véhicules à des consommateurs qui ne pouvaient pas jusqu’à présent s’en offrir, puisque les prix étaient un peu élevés et donc nous allons répercuter cette baisse, en espérant que cela relancera le marché de l’automobile.”

Ces exonérations ont un coût pour le gouvernement, plus exactement un manque à gagner de 600 millions de francs. Mais l’un dans l’autre, le Pays devrait s’y retrouver car cette mesure devrait booster la consommation des ménages
 

Rédaction Web Laure Philiber et Juliano Tautu. 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires