jeudi 19 mai 2022
A VOIR

|

Des espaces dédiés aux passionnés de voitures “boom boom” : bonne ou mauvaise idée ?

Publié le

Publié le 29/04/2016 à 7:19 - Mise à jour le 29/04/2016 à 7:19
Lecture < 1 min.

A Raiatea depuis deux ans, l’association Car bass utilise un terrain vague pour mettre de la musique à fond grâce à des voitures “boom boom”. Aucun voisin aux alentours : c’est l’idéal. L’association ne veut pas déranger. 
Créer des espaces dédiés, une solution ? Dans la rue, beaucoup sont de cet avis, même si des doutes subsistent. “Si on pouvait les mettre au fin fond de la montagne ou dans un endroit abandonné ce serait top”, lance une passante. “Ce serait bien que le Pays donne un terrain pour ces jeunes”, estime un homme.

Et sur la toile, la question a également lancé un débat. Vous avez été nombreux à donner votre avis. Certains sont très conciliants et estiment que les passionnés devraient avoir des sites dédiés à leurs voitures. D’autres, sont absolument contre les voitures “boom boom”. Certains rappellent que la musique trop forte peu provoquer des lésions irréversibles sur le corps humain. 

La puissance des ondes de choc, c’est justement ce qui plait à ces passionnés. Ailleurs dans le monde, de véritables concours existent. Le record est de 182 décibels soit l’équivalent d’un avion gros porteur souligne dans son analyse notre journaliste Sam Teianore. A partir de 80 décibels, il y a un risque de perdre l’ouïe… 

Rédaction Web

L’analyse de Sam Teinaore

Les réponses des internautes

infos coronavirus