Des creux de 6 mètres attendus, vendredi, aux Iles du Vent

Publié le

Un épisode de forte houle est attendu dans les prochaines heures sur une grande partie de la Polynésie, annonce Météo France dans un communiqué. À partir de 15 heures, les Iles du Vent et les Iles Sous le Vent seront placées en vigilance orange. Les creux pourraient atteindre les 6 mètres sur les côtes exposées.

Publié le 31/08/2023 à 10:29 - Mise à jour le 31/08/2023 à 12:19

Un épisode de forte houle est attendu dans les prochaines heures sur une grande partie de la Polynésie, annonce Météo France dans un communiqué. À partir de 15 heures, les Iles du Vent et les Iles Sous le Vent seront placées en vigilance orange. Les creux pourraient atteindre les 6 mètres sur les côtes exposées.

Cette forte houle est liée à « une imposante dépression, située à plus de 3000 kilomètres au Sud » de la Polynésie. Ce jeudi, les habitants de l’archipel Australes, qui est placé en vigilance orange, seront les premiers touchés. Des creux de 6 mètres sont attendus à Rapa dans le courant de l’après-midi.

L’épisode va ensuite se propager vers le Nord et l’Est pour atteindre « à partir de la fin de nuit de jeudi à vendredi, les zones Sud et Ouest des Tuamotu et les Gambier, puis la Société, et enfin les parties Centre et Nord des Tuamotu vendredi après-midi », précise Météo France. La vigilance orange a donc été étendue, ce jeudi matin, aux Tuamotu Ouest et Sud, ainsi qu’aux Gambier. Il en sera de même pour les Iles du Vent et les Iles Sous le Vent à partir de 15 heures.

Appel à la plus grande prudence

Vendredi après-midi, aux Iles du Vents, « les creux moyens au large atteindront 4 mètres » et « des déferlantes de plus de 6 mètres » pourraient toucher « les récifs et côtes exposés des île ».

« Les lagons feront l’objet d’une élévation du niveau de la mer, et de forts courants s’établiront aux abords des passes. Enfin, des submersions littorales sont à craindre sur les façades Sud et Ouest des îles. Ces phénomènes seront accentués lors de phases de pleine mer. En conséquence, cette très forte houle représente un danger qui appelle à la plus grande prudence », souligne Météo France.

La situation devrait s’améliorer à compter « de vendredi pour les Australes, puis à partir de samedi pour les autres archipels ».

Les conseils de sécurité du haut-commissariat

La population est appelée à faire preuve de la plus grande vigilance et à respecter les consignes des autorités suivantes :
– annuler et reporter les sorties en mer et la pratique des loisirs nautiques ;
– ne pas s’approcher des passes, ni du récif côté océan, des plages ou du littoral en raison des risques de courants marins qui peuvent être à l’origine d’accidents ;
– rester prudents sur les routes en bordure de mer.
Pour les propriétaires d’embarcations :
vérifier les amarres de vos embarcations ou les mettre à l’abri.
Pour les habitations en bord de mer le long des côtes exposées à la houle :
– surveiller la montée du niveau de la mer ;
– se mettre à l’abri si nécessaire. Rester à l’écoute des bulletins météorologiques en temps réel sur les pages Facebook de Météo France en Polynésie française et du Haut-commissariat et sur les sites internet : www.meteo-france.pf et www.polynesie-francaise.pref.gouv.fr   En cas d’urgence, composer le 16 pour contacter le JRCC ou le 18 pour les sapeurs-pompiers

Dernières news