mercredi 3 mars 2021
A VOIR

|

Des concurrents qui ont du chien

Publié le

Publié le 01/06/2018 à 13:22 - Mise à jour le 01/06/2018 à 13:22
Lecture < 1 min.

Sur le terrain du club canin de Pirae, les concurrents des trois clubs de Polynésie sont réunis. Ils sont plus d’une trentaine, pour ce premier concours de l’année. Certains sont déjà en classe 1 ou 2, mais la plupart sont ici pour passer le certificat de sociabilité et d’aptitude à l’utilisation.

« N’importe quel chien, à partir du moment où il est identifié, peut prétendre à passer ce certificat qui prouve que le chien est sociable et que le maître est apte à utiliser le chien. Pouvoir sortir avec dans la rue, et que le chien ne montre pas de signes d’agressivité. »  explique Virginie Moleur, Présidente du club canin de Pirae
 
Rappel, suite au pied… Les chiens s’exécutent devant un jury venu spécialement de métropole. Leurs maitres voudraient les voir encore progresser, mais difficile, lorsqu’on réside en Polynésie.

« Pour faire les sélectives, il faut aller en métropole et avec les règles sanitaires, on a des difficultés pour pouvoir amener nos chiens et surtout, cela a un coût financier très important. » selon Stéphane Levacher,  Président du club sportif canin de Teva i Uta.

Prochaine échéance pour les amateurs de concours canins, le championnat de Polynésie d’obéissance et de chien de défense qui aura lieu au mois d’octobre au club sportif de Teva i Uta.
 

Rédaction web avec Tamara Sentis

infos coronavirus

Air Tahiti Rairoa Horue 2021VOIR LE DIRECT
+