fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Des boîtes à livres pour lutter contre l’illettrisme

Publié le

Le polynôme académique de Polynésie française, et le régiment du service militaire adapté de Polynésie française (RSMA-Pf) ont organisé aujourd'hui ne Journée nationale d’action contre l’illettrisme sur le thème : "L’illettrisme, frein de l’insertion et de l’évaluation professionnelle".

Publié le 13/09/2019 à 15:24 - Mise à jour le 13/09/2019 à 15:24
Lecture 2 minutes

Le polynôme académique de Polynésie française, et le régiment du service militaire adapté de Polynésie française (RSMA-Pf) ont organisé aujourd'hui ne Journée nationale d’action contre l’illettrisme sur le thème : "L’illettrisme, frein de l’insertion et de l’évaluation professionnelle".

Le directeur de cabinet du ministère de l’éducation, de la jeunesse et des sports, Manuel Sanquer, le vice-recteur, Philippe Couturaud, et la présidente de l’association Polynélivre, Sophie Baptendier ont signé ce vendredi avec le chef de corps du RSMA-Pf un protocole de partenariat pour une action contre l’illettrisme : les boîtes à livres.

“Ce protocole permet à nos jeunes du RMSA de construire des boîtes à livres qui seront mises à disposition des collèges partout en Polynésie, et dans lesquelles des donateurs vont donner des livres. Cela permet à la fois de travailler sur nos jeunes contre l’illettrisme, mais également pour de jeunes collégiens ou de jeunes citoyens, d’aller prendre un livre, et d’avoir un peu le goût de la lecture. (…) Le partenariat et la collaboration entre tous les services de l’État et du Pays est vraiment optimal. Les associations viennent également en appui de nos actions. Et c’est grâce à cette synergie que réellement, on arrive à identifier et à conduire des actions qui permettent d’avoir des résultats concrets sur le terrain dans la lutte contre l’illettrisme” a expliqué le colonel Christophe Soriano, commandant du RSMA-Pf.

Les représentants du Polynôme académique, du RSMA-Pf, ainsi que de l’ensemble des partenaires (CGF, mairie de Arue, mairie de Faaa, Fonds paritaire, SEFI) se sont répartis en ateliers de réflexion pour définir des pistes en termes d’actions réalistes et efficientes.

“Selon les statistiques du centre du service national, il y a moins de personnes détectées comme illettrées que l’année dernière. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut arrêter les efforts qui ont déjà été consentis et qui vont être consentis. Il y a encore des actions à conduire pour que justement, chacun puisse lutter contre ce fléau qui est un frein pour nos jeunes pour la vie, pour l’emploi, et pour leur bien-être” a précisé le colonel.

La restitution de ces ateliers a permis de tracer les premiers contours d’une mise en réseau des compétences des différentes entités pour créer une cohérence d’ensemble en termes d’outils de détection et de mesure de l’illettrisme, cohérence qui prenne en compte les aspects culturels et sociétaux de la Polynésie française afin de lutter plus efficacement contre l’illettrisme. Rendez-vous est pris pour un acte 2 mi-novembre 2019.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La période de reproduction de la grande barrière de...

Chamboulé par le réchauffement climatique et l'augmentation des températures de la mer, l'écosystème corallien le plus important du monde explose une fois...

La hausse du pain va donner un peu d’air...

C’est une petite hausse, mais une hausse qui soulage les boulangers. Adopté hier en conseil des ministres, le prix du pain est passé de 53 à 57 Fcfp. Tout juste de quoi lisser un peu les charges de certains boulangers. Produit d’appel, la baguette rapporte peu, et pèse lourd sur les charges salariales.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X