lundi 28 septembre 2020
A VOIR

|

Des ateliers bien-être pour panser les plaies du cancer

Publié le

Treize femmes qui luttent contre le cancer du sein ont répondu à l’appel de l’association Amazones Pacific, pour participer à une matinée beauté et bien-être, organisée à la Punaruu.

Publié le 01/03/2020 à 16:37 - Mise à jour le 01/03/2020 à 16:37
Lecture 2 minutes

Treize femmes qui luttent contre le cancer du sein ont répondu à l’appel de l’association Amazones Pacific, pour participer à une matinée beauté et bien-être, organisée à la Punaruu.

En partenariat avec le comité Miss Tahiti, et un grossiste en médicaments, ces Amazones se retrouvent tous les trimestres pour échanger, mais aussi bénéficier de conseil beauté afin d’oublier un temps la maladie.

« L’association a été créée pour combler le vide. Cela veut dire qu’avant, après les traitements, il n’y avait rien. Maintenant, après les traitements, on est là. On se réunit une fois par mois, on échange, on papote, on rigole beaucoup… Et depuis le 1er janvier, on a lancé ce qu’on appelle ‘les soins de support’, c’est-à-dire tout ce qui peut amener du bien-être à l’Amazone en dehors de l’hôpital. L’OMS a fait des tas d’études qui prouvent que ces soins de support, ce qu’on peut apporter à la femme, diminuent le risque de récidive. Cela existe déjà beaucoup en France et dans d’autres pays, et c’est nouveau en Polynésie. Notre priorité, c’est que ces femmes se sentent bien et qu’elles puissent retrouver leur vie telle qu’elle est » explique Anne Haiti Perrault, Présidente d’Amazones Pacific.

Tous les ans, 600 nouveaux cas de cas de cancer sont diagnostiqués, dont une majorité de cancers du sein.

REPORTAGEMata Ihorai

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Port du masque obligatoire : le tribunal administratif ordonne...

Par deux ordonnances rendues aujourd’hui, les juges des référés du tribunal administratif de la Polynésie française estiment que le haut-commissaire de la...

Le Tahiti Nui, dernier espoir pour Maupiti

À Maupiti, l’arrivée de la flottille administrative le "Tahiti Nui" est un véritable bol d’air frais pour la population. Lors de son passage sur l’île, le navire débarque près de 400 tonnes de marchandises au total. De quoi subvenir aux besoins des habitants pendant près d’un mois, le temps que met le navire avant de refaire escale à Maupiti et ce, dans le meilleur des cas…

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV