mardi 20 août 2019
A VOIR

|

Des aides pour sortir de l’indivision

Publié le

Publié le 20/09/2016 à 12:38 - Mise à jour le 20/09/2016 à 12:38
Lecture 2 minutes

Jean-Christophe Bouissou porte parole du gouvernement nous en dit plus. “Il s’agit d’un projet de délibération qui va être transmis à l’assemblée de Polynésie française, et qui permettra d’encadrer, une aide, auprès des personnes qui répondent à des critères liées aux conditions de ressources. Une aide consentie pour permettre aux gens de sortir de l’indivision. Les problèmes d’indivision sont souvent dus au fait que les gens n’ont pas les ressources nécessaires pour, par exemple, payer le géomètre, demander des actes notariés etc.. tout cela coûte quelque chose”.

Ces aides seront gérés par la direction des Affaires Foncières (DAF). En fonction de la composition des familles qui sollicitent ces aides et aussi du nombre de co-indiviseurs rentrant à l’intérieur du dossier d’indivision, les aides peuvent atteindre un montant de 5 millions Fcfp maximum. Pour bénéficier de ces aides, les familles devront remplir un dossier auprès de la DAF.

Ce n’est pas la peine de se précipiter à la DAF dès demain, il reste encore à voter cette délibération au niveau de l’assemblée de Polynésie française et prendre les arrêtés d’application au niveau du gouvernement. Une fois toutes ces étapes passées, à ce moment là, les demandes pourront être déposées à la Direction des Affaires Foncières.
 

Rédaction Web

Les autres points abordés en conseil des ministres :
– 31ème édition de la Foire Agricole
– Soutien au développement de l’agriculture
– Projet de collectif n°4 pour le Fonds pour l’emploi et la lutte contre la pauvreté
– Conférence économique du 10 octobre et forum économique des 11 et 12 octobre
– Point d’étape du projet d’exploitation minière de la SAS Avenir Makatea
– Soutien au secteur de la pêche
– Maintien du prix des hydrocarbures au 1er octobre
– Candidats retenus pour la formation de technicien aquacole à l’Université de l’Océan de Shanghai
– Avancement du plan d’actions économiques du gouvernement
-Indice des prix : baisse de 0,8% au mois d’août
– Stabilité de l’index du bâtiment
– Point sur les index hybrides
– Attribution de subvention de fonctionnement aux associations sportives et de jeunesse
– Organisation du Tahiti Swimming Experience 2016
– Aide financière au comité territorial de prévention et de sécurité routière
– Hawaiki Nui va’a : convention entre le Pays et le comité organisateur
– Déclaration d’utilité publique pour la construction d’un abri para-cyclonique à Tatakoto
– Attribution d’une subvention de fonctionnement pour l’association Musique en  Polynésie
– Protection de l’environnement : modification relative au modèle de carnet à souches de contravention
– Entretien des sites archéologiques de la vallée de Papenoo: subvention de fonctionnement en faveur de l’association Haururu
– Soutien à la Société d’études océaniennes
– Rapport d’activité et perspectives pour Tahiti Nui Télévision

Le comte rendu du conseil des ministres dans son intégralité

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER