samedi 22 janvier 2022
A VOIR

|

Dernier week-end avant Noël : les familles terminent leurs cadeaux

Publié le

Nombreux sont ceux à avoir profité de ce dernier week-end d'avant les fêtes pour achever leurs cadeaux de Noël. Dernier dimanche au cours duquel les commerces de la zone urbaine de Tahiti ont l’habitude d’ouvrir pour permettre aux clients qui travaillent de finaliser leurs achats. Mais si le centre de Papeete était presque désert ce matin, le salon de Noël, lui, a fait un carton.

Publié le 19/12/2021 à 16:34 - Mise à jour le 19/12/2021 à 17:35
Lecture 2 minutes

Nombreux sont ceux à avoir profité de ce dernier week-end d'avant les fêtes pour achever leurs cadeaux de Noël. Dernier dimanche au cours duquel les commerces de la zone urbaine de Tahiti ont l’habitude d’ouvrir pour permettre aux clients qui travaillent de finaliser leurs achats. Mais si le centre de Papeete était presque désert ce matin, le salon de Noël, lui, a fait un carton.

Le désert ou presque dans les rues de Papeete : ce dernier dimanche avant Noël est pourtant celui des ultimes courses de fêtes pour les familles, mais peu d’enseignes ont ouvert. À Fare Ute, l’opération commerciale est mitigée. “On avait aussi dimanche dernier, pour les gens qui travaillent et qui n’ont que ce moment pour venir faire leurs achats. (…) Le fait qu’il y ait la circulation pour aller en ville, le pass sanitaire pour aller dans certains endroits et pas dans d’autres… Je pense que cela a perturbé un peu tout le monde, et mis un peu de morosité dans les achats, et les gens ont abandonné. En plus, d’ouvrir le dimanche pour nous, cela a un coût, il faut mobiliser les équipes pour des heures supplémentaires etc. Et l’organisation est complexe pour cette fin d’année, un coup on a le droit, un coup on a plus le droit…” déplore Stéphanie Agudelo, responsable d’une boutique de sport à Papeete.

Seule oasis dans le centre de Papeete, une plateforme artisanale qui a fait le plein de clients. “On va ramener plein de choses. On dépense, on dépense ! Des bougies, des bijoux, des vêtements… On se fait plaisir, on se lâche !” confie une cliente. “C’était l’occasion de trouver les derniers petits cadeaux. C’est un vrai régal de pouvoir venir le dimanche, c’est à renouveler” ajoute une autre. “On a ouvert ces deux derniers dimanches pour permettre à tous nos clients qui n’ont pas le temps la semaine, de venir, et d’être plus tranquilles. C’est toujours plus le rush vers midi. Les gens viennent chercher ici la qualité des produits artisanaux. Ce sont des achats coup de cœur, surtout pour la famille” explique Cook Safi, gérante de la plateforme.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Mais la plupart des acheteurs de dernière minute ont choisi de se rendre au salon de Noël. Jusque-là déserté, la nouvelle organisation sans pass sanitaire a généré une affluence bienvenue pour les commerçants. “Le public a répondu présent, les exposants peuvent souffler. C’était très difficile d’engager les ventes auprès des exposants quand il y avait le pass sanitaire. (…) Tout le monde peut y trouver son compte, il y a de tout au salon,” se réjouit Heima, animatrice pour DB Tahiti. Pour les retardataires, le salon accueillera les derniers acheteurs jusqu’au 24 décembre, de 9 heures à 18 heures.

infos coronavirus