jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

Déposez les armes !

Publié le

Publié le 11/06/2015 à 14:40 - Mise à jour le 11/06/2015 à 14:40
Lecture < 1 min.

Depuis le 2 avril, la gendarmerie nationale et la police nationale, en accord avec le Procureur de la République et sous l’égide du  Haut commissariat de la République en Polynésie française, ont mis en place la campagne « Déposez vos armes ». L’opération a pour but d’inciter la population qui le souhaite à remettre volontairement les armes détenues de manière illégale. 

Toutes les personnes déposant des armes quelle qu’en soit la catégorie (A, B, C ou D) dans les services de police ou de gendarmerie ne feront l’objet d’aucune poursuite pénale jusqu’au 1 septembre 2015. Après cette date, les textes répressifs seront appliqués systématiquement en cas de découverte d’arme non déclarée.
Dans un communiqué, la gendarmerie rappelle que « détenir une arme sans autorisation est un délit. Le seul moyen de s’en sortir est de remettre l’arme dans son circuit légal. Une fois que l’arme n’est plus votre propriété, le délit n’existe plus et vous ne pouvez pas être inquiété. Sauf si vous l’avez vendue à quelqu’un qui n’est pas autorisé à l’acquérir. Vous serez alors poursuivi pour trafic d’armes ». 

La campagne a été lancée parallèlement à la mise en application en Polynésie française du décret relatif contrôle moderne, simplifié et préventif des armes, rappelle la gendarmerie dans un communiqué.
 

  • Plus d’infos : 
    Brigade de gendarmerie la plus proche 40 50 72 09
    Commissariat de police nationale : 40 47 01 44

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu