mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

Dengue : comment protéger les plus jeunes

Publié le

Publié le 13/02/2019 à 14:05 - Mise à jour le 13/02/2019 à 14:05
Lecture < 1 min.

La première année de leur vie, les bébés perdent les anticorps maternels et sont plus vulnérables. Chez les nourrissons, la dengue peut prendre des formes sévères avec des risques de mortalité importants. 
 
> Quels symptômes chez les plus petits ?

Chez le nouveau-né, la fièvre est inconstante, l’enfant a du mal à s’alimenter et peut donc se déshydrater rapidement. Chez le nourrisson, c’est surtout la fièvre qui prédomine, une fièvre mal tolérée car associée à des douleurs musculaires et articulaires et des céphalées. Cette fièvre autour de 40C° persiste plusieurs jours, résiste aux médicaments et aux antibiotiques, et chute autour du 5e jour avec un risque de saignements importants et une fatigue intense liée à une hypotension. Très souvent, son mauvais état général l’empêche de s’alimenter correctement. L’enfant dort plus et réagit moins. 
 

> Quand consulter ?

Il faut consulter un médecin lorsque la fièvre est mal tolérée avec des troubles de la conscience et des troubles digestifs l’empêchant de s’alimenter et de s’hydrater. 
 

> Comment protéger au mieux les enfants ?

Pour protéger les grands comme les petits, l’élimination des gîtes est primordiale, surtout auprès des personnes atteintes, pour éviter la propagation de la dengue.
Pour se protéger, moustiquaires, traitement insecticide autour de la maison et répulsifs (pour les enfants dès 6 mois) sont conseillés.
 

Article tiré du blog tamerelablogueuse.com 

infos coronavirus