lundi 21 septembre 2020
A VOIR

|

Déconfinement et retour à l’école : l’incompréhension de la fédération des parents d’élèves

Publié le

Le déconfinement en Polynésie annoncé au 21 mai, et la reprise des cours le 4 juin après tant de précautions prises pour préserver la santé des écoliers n’a pas manqué de faire réagir la fédération des parents d’élèves.

Publié le 20/05/2020 à 17:40 - Mise à jour le 20/05/2020 à 17:53
Lecture < 1 min.

Le déconfinement en Polynésie annoncé au 21 mai, et la reprise des cours le 4 juin après tant de précautions prises pour préserver la santé des écoliers n’a pas manqué de faire réagir la fédération des parents d’élèves.

Dominique Sorain, Haut-commissaire de la République en Polynésie française, et Edouard Fritch, président du Pays, ont annoncé aujourd’hui que le fenua pouvait enfin sortir du confinement à compter du jeudi 21 mai. Concernant les établissements scolaires, toutes les écoles primaires reprendront leurs cours à compter du 25 mai. Les conditions en vigueur aujourd’hui s’appliqueront encore durant une semaine, avant une reprise normale. Les collèges des îles éloignées reprendront leurs cours à compter du 4 juin prochain.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Des annonces qui n’ont pas manqué de faire réagir Tepuanui Snow, président de la fédération des associations de parents d’élèves (FAPE) :« La réouverture des écoles primaires, des collèges et des lycées à compter du 4 juin, est une décision qui pour moi est la démonstration que finalement nous naviguons bien à vue, et que l’improvisation a été le maître-mot qui a guidé l’action du gouvernement. Après tout le travail qui a été mis en place par les enseignants en collaboration avec les mairies et les parents pour permettre d’accueillir les enfants en respectant toutes les mesures sanitaires, j’ai l’impression qu’on nous prend pour des guignols« .

À noter que dans son discours, le président évoque les primaires et collèges mais pas les lycées. Lire ICI

infos coronavirus

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV