samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Décès : la République rend hommage à Albéric Riveta

Publié le

Publié le 26/06/2017 à 7:19 - Mise à jour le 26/06/2017 à 7:19
Lecture < 1 min.

Les proches de Albéric Riveta, dont plusieurs sont militaires, ont participé à cet hommage. Etaient également présents de nombreux hauts-gradés de l’Armée et les frères d’arme du défunt.

Six d’entre-eux ont porté son cercueil jusqu’à la place d’arme du quartier Capitaine-Beaumont avant que la ministre des Armées ne l’élève au grade de chevalier de la Légion d’Honneur.

« Vous pouvez être fiers de votre fils, fiers de votre frère, de votre neveu. Je m’incline avec respect devant votre souffrance », a déclaré Florence Parly en s’adressant à la famille d’Albéric Riveta.

La ministre a également salué les couleurs du 1er Régiment de chasseurs parachutistes. « Autour de ce drapeau, c’est tout un régiment, toute la communauté militaire, toute la nation qui entourent le caporal Albéric Riveta, sa famille et ses proches », a-t-elle ajouté.

Le corps du jeune caporal de 23 ans doit prochainement être rapatrié en Polynésie. Plusieurs de ses camarades ont également été blessés lors de cet accident qui s’est déroulé en phase d’atterrissage lors d’un saut en parachute.

Rédaction Web avec La Gazette Ariégeoise 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.