vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Décès de l’athlète Katia Sanford

Publié le

Publié le 27/09/2017 à 10:38 - Mise à jour le 27/09/2017 à 10:38
Lecture < 1 min.

Dans un communiqué, la présidence présente ses condoléances suite au décès de Katia Sanford.  
Athlète, sprinteuse, elle a brillamment représenté la Polynésie dans les années 1986 à 2000. Elle a notamment remporté les épreuves du 400m haies, 4x100m et 4x400m lors des Mini Jeux de Tonga en 1989 et lors des Jeux du Pacifique, à Tahiti, en 1995.
 
Elle a également porté haut les couleurs du fenua en participant aux sélections de l’équipe de France dans la catégorie des Juniors et Espoirs et s’est imposée dans plusieurs meetings d’athlétisme en France.
 
Katia Sanford est décédée dans sa 47e année, des suites d’une longue maladie, au Centre hospitalier de Polynésie française. « Elle était une personne simple, gentille et attachante qui aura marqué l’histoire du sport en Polynésie française », souligne la présidence.

Le président de l’assemblée Marcel Tuihani présente également ses condoléances. « Nous savions que Katia Sanford luttait courageusement contre la maladie mais nous la savions forte et nous ne pensions pas qu’elle ne gagnerait pas ce combat. Je garde le souvenir d’une athlète tenace et déterminée, toujours souriante et positive, connue pour son fairplay, qui a longtemps dominé les épreuves de sprint en Polynésie française et hors de nos frontières. 47 ans, c’est bien trop jeune pour mourir. »

Rédaction web  
 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu