vendredi 24 juin 2022
A VOIR

|

Communiqué

Début des travaux pour le complexe sportif de Afaahiti et la salle polyvalente de Pueu

Publié le

COMMUNIQUÉ - Le vce-président de la Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou, le ministre de l’Agriculture, et maire de la commune de Teva I Uta, Tearii Te Moana Alpha, le ministre des Grands travaux, René Temeharo, et le ministre de la Jeunesse, en charge des Sports, Naea Bennett, ont participé, ce jeudi, à la pose de la 1ère pierre du complexe sportif de Afaahiti, ainsi que celle de la salle polyvalente de Pueu.

Publié le 09/06/2022 à 17:45 - Mise à jour le 13/06/2022 à 9:45
Lecture 5 minutes

COMMUNIQUÉ - Le vce-président de la Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou, le ministre de l’Agriculture, et maire de la commune de Teva I Uta, Tearii Te Moana Alpha, le ministre des Grands travaux, René Temeharo, et le ministre de la Jeunesse, en charge des Sports, Naea Bennett, ont participé, ce jeudi, à la pose de la 1ère pierre du complexe sportif de Afaahiti, ainsi que celle de la salle polyvalente de Pueu.

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment de la députée Nicole Sanquer, du maire de la commune de Taiarapu-Est, Anthony Jamet, et du directeur de l’Institut de la Jeunesse et des Sports de la Polynésie française (IJSPF), Ariitea Bernadino.

Le Pays a souhaité faire reconstruire le plateau sportif couvert de Afa’ahiti, répondant à toutes les exigences et normes en matière d’établissement recevant du public (ERP). Cet équipement pourra accueillir aussi bien les athlètes des différentes fédérations, les scolaires et la population, dans de bonnes conditions, mais surtout, dans un équipement adapté et équipé, afin de pratiquer les disciplines suivantes : le handball, le basket-ball, le volley-ball, le futsal, entre autres.

Cette installation sportive est un projet phare du ministère de la Jeunesse, en charge des Sports, porté par l’Institut de la Jeunesse et des sports de la Polynésie française (IJSPF), et qui illustre fortement la volonté du Pays, de favoriser la pratique sportive chez les jeunes, et ainsi favoriser un esprit de compétition sain. Les jeunes et la vie associative locale seront bien évidemment les premiers bénéficiaires de cette infrastructure.

« Le Pays a joué un rôle déterminant dans la réalisation de ce projet de réhabilitation. C’est cette pratique du sport de proximité que nous voulons développer, car le sport est un levier déterminant pour lutter contre les inégalités » a indiqué le vice-président Jean-Christophe Bouissou, lors d’un discours prononcé à l’occasion.

Ce complexe sportif, construit dans les années 1990, par le ministère de l’Equipement, devenait inutilisable. En 2017, le maire Anthony Jamet a signalé la vétusté de la toiture qui menaçait de s’écrouler. Ainsi, au vu de l’urgence, les services du Pays se sont mobilisés pour déposer la couverture existante.

Dans ce cadre, un bail a été signé en 2019 entre le propriétaire et l’IJSPF, pour une durée de 30 ans, au franc symbolique annuel, afin de réhabiliter l’installation sportive, confiée à l’IJSPF, en sa qualité de maître d’ouvrage.

La réalisation de ce projet a été rendue possible notamment grâce à un partenariat Etat/Pays, et représente un coût total de 132 millions de Fcfp. L’Etat et le Pays participent respectivement à hauteur de 50% de sa valeur, soit 66 millions de Fcfp chacun. 

Pose de la 1ère pierre de la salle polyvalente de Pueu

Après la pose de la 1ère pierre du complexe sportif de Afaahiti, la délégation gouvernementale s’est dirigée à Pueu, pour la pose de la 1ère pierre d’une salle polyvalente.

Le Pays a souhaité offrir un équipement de proximité, pour faciliter l’accès des populations à la pratique sportive, mais aussi remédier au déséquilibre en matière de construction d’équipements sportifs entre la côte nord et sud de l’île de Tahiti. Cette installation pourra y accueillir aussi bien les athlètes des différentes fédérations, les scolaires et la population, afin de pratiquer le handball, le basket-ball, le volley-ball, le futsal, entre autres.

Pour mémoire, le complexe sportif de Pueu, affecté depuis 1988 à l’IJSPF, présentait, lui aussi, des signes évidents de vétusté, rendant dangereuse l’utilisation des lieux, d’où la démolition de la salle omnisports en 2015. Seul le dallage a été conservé. La réalisation de cet ouvrage est également confiée l’IJSPF, et sera composé de :

  • Une salle polyvalente de 45 m x 28 m, avec une aire de jeux d’une superficie de 800 m², permettant la pratique du basketball, volleyball, handball et futsal ;
  • Un bloc sanitaire/vestiaire/locaux d’une superficie de 360 m² ;
  • Un hall d’accès public et un hall d’accès privé ;
  • Des tribunes de 200 places donnant sur l’aire de jeux ;
  • Et un parking annexe.

Il est aussi envisagé la construction d’un espace sportif couvert répondant à toutes les exigences et normes en matière d’établissement recevant du public (ERP).

Aussi, les établissements scolaires de Taiarapu-Est disposeront d’un nouvel équipement pour développer l’éducation physique et sportive, durant le temps scolaire. Pendant le temps périscolaire et vacances scolaires, les associations disposeront d’une installation pour développer leurs disciplines et organiser des stages d’entrainement, sur une plage horaire très étendue en raison de la pose d’un système d’éclairage de 500 lux. 

Sur le plan financier, ce futur équipement sportif représente un coût total de 355 millions de Fcfp, entièrement financé par le Pays.

infos coronavirus