lundi 12 avril 2021
A VOIR

|

Début de la campagne de vaccination à Rurutu

Publié le

La campagne de vaccination a commencé en fin de semaine dernière sur l’île de Rurutu. Toute l’équipe sanitaire s’est préparée pour l’organisation et l’accueil des patients au sein du centre médical. Le Maire, qui a tenu à montrer l'exemple à la population, fait partie des premiers habitants de l'île à avoir reçu sa première dose de vaccin.

Publié le 01/04/2021 à 17:59 - Mise à jour le 01/04/2021 à 17:59
Lecture 2 minutes

La campagne de vaccination a commencé en fin de semaine dernière sur l’île de Rurutu. Toute l’équipe sanitaire s’est préparée pour l’organisation et l’accueil des patients au sein du centre médical. Le Maire, qui a tenu à montrer l'exemple à la population, fait partie des premiers habitants de l'île à avoir reçu sa première dose de vaccin.

La campagne de vaccination a débuté la semaine dernière au centre médical de Rurutu. Première étape pour les patients : faire part de leur envie de recevoir le vaccin contre la covid 19.

« C’est le recensement, la première étape. C’est-à-dire que les gens viennent au centre médical de Rurutu, au secrétariat pour s’inscrire sur une liste, tout simplement. Savoir s’ils sont volontaires ou pas pour se faire vacciner. Deuxième possibilité pour se faire recenser, pour toutes les personnes suivies à domicile, c’est de demander aux deux infirmiers libéraux ou au kiné aussi, leur faire part de leur volonté de se faire vacciner. Auquel cas, ils nous ramènent une part des listes qu’on centralise ici. C’est comme ça qu’on pourra savoir qui veut se faire vacciner » a expliqué Nicolas Breton, docteur de l’île.

Après le recensement, les volontaires sont accueillis au centre médical. Un carnet de vaccination leur est remis avant de passer en consultation auprès d’un des deux docteurs du centre.

« C’est là pendant cette consultation pré-vaccinale qu’on va décider oui ou non si on va vacciner. S’il existe des contre-indications à la vaccination ou pas », a indiqué Nicolas Breton. « Si il n’y a pas de contre-indication, nous adressons le patient avec l’infirmière qui réalise l’acte de vaccination. On attend 15 à 30 minutes après la vaccination pour bien surveiller le patient. Puis uniquement après, l’infirmière peut autoriser le patient à regagner son domicile ».

Durant les deux jours de campagne, environ 30 personnes ont reçu leur première dose de vaccin. Parmi les volontaires à la vaccination : le personnel médical de l’île, des enseignants, des pompiers ou encore des personnes âgées. Le maire de Rurutu, Frédéric Riveta, a voulu donné l’exemple à la population en se faisant également vacciner.

La vaccination se réalise uniquement le jeudi et le vendredi pour des raisons logistiques. En effet, l’avion contenant les doses n’arrive que le mercredi et l’île présente des capacités limitées de conditionnement du vaccin.

Les personnes qui se sont faites vaccinées devront revenir pour l’administration de la deuxième dose dans quatre semaines. Depuis le début de la pandémie, seulement une dizaine de personnes ont été contaminées par la covid à Rurutu.

infos coronavirus