mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

De nouvelles bornes pour les fusées de détresse périmées

Publié le

Publié le 12/12/2018 à 14:23 - Mise à jour le 12/12/2018 à 14:23
Lecture 2 minutes

Suite à de nombreux départs d’incendie causés par des fusées de détresse usagées sur les sites du CET de Paihoro et au CRT de Motu Uta ces derniers mois, le syndicat Fenua Ma, le Cluster maritime de Polynésie française, le Port autonome, et la Polynésie française ont décidé de proposer 10 points publics et gratuits pour la récupération des fusées de détresse.

Tous les plaisanciers et les professionnels de la mer sont invités à rapporter leurs feux de détresse dans les lieux de dépôts mis à disposition, c’est-à-dire :
– Nautisport, Fare Ute, Papeete
– Sin Tung Hing Marine, Fare Ute
– Magasin Sailtech, Papeete
– Port de pêche, Papeete
– CRT de Motu Uta, Papeete
– Yacht Club, Arue
– Marina Taina, Punaauia
– Magasin ACE, Taravao
– Magasin NSI, Taravao
– CET de Paihoro, Taravao

En partenariat avec le Port autonome de Papeete, des points d’apport volontaire ont été également installés à l’entrée du CRT pour les huiles de moteur et les batteries usagées.
Ce service est totalement gratuit.

Pour rappel, si les fusées de détresse permettent de sauver des vies en mer, elles peuvent aussi, une fois périmées, s’avérer dangereuses pour le plaisancier et pour l’environnement. Qu’il s’agisse des feux à main, fumigènes ou de fusées parachutes, tous ces engins pyrotechniques sont composés de matériaux potentiellement dangereux ou instables dans le temps, ce qui explique leur durée de vie généralement limitée à 3 ans.

Elles nécessitent donc un traitement spécial. Une fois stockées dans ces nouveaux points d’apport volontaire, elles seront ensuite rapatriées par Fenua Ma vers des filières adaptées pour être traitées dans le respect de l’environnement.

Rédaction web 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01