fbpx
samedi 25 janvier 2020
A VOIR

|

De l’amiante à l’école 2+2 : le bâtiment va être reconstruit

Publié le

Le président de l’association Paruru ia Outumaoro, Monil Tetuanui, pointe du doigt la présence d’amiante à l’école 2+2, à Punaauia. Il a demandé au maire de la commune de fermer immédiatement l’établissement. Une situation déjà actée par le tavana depuis plusieurs mois. Ce dernier affirme que l’école sera entièrement reconstruite et que des réunions d’informations ont lieu.

Publié le 19/11/2019 à 17:41 - Mise à jour le 21/11/2019 à 8:38
Lecture < 1 min.

Le président de l’association Paruru ia Outumaoro, Monil Tetuanui, pointe du doigt la présence d’amiante à l’école 2+2, à Punaauia. Il a demandé au maire de la commune de fermer immédiatement l’établissement. Une situation déjà actée par le tavana depuis plusieurs mois. Ce dernier affirme que l’école sera entièrement reconstruite et que des réunions d’informations ont lieu.

Gérer le lourd héritage de l’amiante dans les bâtiments publics n’est pas une mince affaire et le maire de Punaauia le sait bien ! A l’école 2+2, des résidus d’amiante ont bien été retrouvé dans les murs. Des mesures de prudence ont immédiatement été prise selon le tavana : “la norme communément admise c’est 5 molécules dans un litre d’air. Or, ici à 2+2 on a détecté 0.9 molécule au litre d’air. Un travail a été fait avec des prestataires spécialisés dans ce domaine pour mener ces travaux de manière à sécuriser au maximum nos enfants. Parallèlement à ça, toutes les informations nécessaires ont été données en toute transparence, d’abord bien entendu au personnel enseignant, mais aussi aux parents qui sont usagers de ces structures”, déclare Simplicio Lissant.

La première phase de désamiantage a été menée durant les grandes vacances. Certains poteaux, murs ou encore plafonds de l’école ont subi un ravalement. Mais ce dispositif de confinement ne suffit pas. En plus de problèmes d’infiltrations d’eau dans l’établissement, la reconstruction totale du bâtiment est une nécessité : “le bâtiment a quand même près de 40 ans. On a acté le fait de reconstruire complètement l’école mais en allant vers une qualité environnementale du bâtiment. Vraiment pour avoir un bâtiment de qualité, qui tiennent compte de la position idéale du bâtiment par rapport à la mer, ainsi de suite…”

Si des appels d’offres ont déjà été lancés, le temps sera long avant le désamiantage complet de l’école. En attendant, les 11 classes et le personnel, parfaitement au courant de la situation selon Simplicio Lissant, occuperont les locaux de l’église évangélique protestante de Punaauia, d’ici un an. La livraison du nouveau bâtiment est prévue fin 2023, début 2024.

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Elections : quelles règles sur Internet ?

https://youtu.be/M5-lWPkoz4c Réunions d'information, affichages, tracts, médias traditionnels : TV, radio, presse... Les candidats à une élections possèdent...

Crash d’Air Moorea : de lourdes condamnations pour les...

Treize ans après le crash du Twin Otter d’Air Moorea, les principaux responsables de la compagnie ont été condamnés ce matin à de lourdes peines de prison par la cour d’appel de Papeete. Comme devant le tribunal correctionnel, ils ont été reconnus coupables d’homicides involontaires. Une décision accueillie avec satisfaction par les familles des victimes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X