lundi 26 juillet 2021
A VOIR

|

De la vaisselle biodégradable à base de Miconia

Publié le

Publié le 04/11/2018 à 15:13 - Mise à jour le 04/11/2018 à 15:13
Lecture 2 minutes

Le coopérathon est la plus grande compétition mondiale en matière d’innovation. Née au Canada, elle s’est ouverte cette année à la France et aux Outre-mers. Parmi les participants : six équipes polynésiennes sélectionnées par l’incubateur Prism Tahiti, et encadrées par Christian Vanizette et son association Makesense. Trois figurent parmi les 13 finalistes. Une première participation très encourageante pour le fenua. “Cela montre que l’on a plein d’entrepreneurs qui ont envie de porter des projets à impact social et environnemental” déclare Capucine Moyrand, responsable de l’incubateur Prism. 

Et c’est Invasive Solutions qui a remporté le prix “Environnement” du Coopérathon. Les trois porteurs du projet se sont lancés il y a un mois tout juste dans l’aventure. Leur concept ? Créer de la vaisselle biodégradable, compostable, à base de végétaux. Et notamment de feuilles de Miconia.

“En faisant des randonnées à la Maroto ou en allant au plateau de Taravao, on voit que la plante est envahissante et que cela a un impact. De là, je me suis dit qu’il fallait la valoriser” explique Loanah Wong, chargée de la partie environnement du projet. “Je travaille depuis six ans dans le tourisme, et j’ai vu que l’on jetait trop facilement du plastique”. Un projet qui se veut donc comme l’une des réponses à la loi qui interdira en 2020 l’usage des plastiques à usage unique en France. “Il y avait des options compostables et biodégradables en Polynésie, mais qui sont importées de Nouvelle-Zélande principalement” ajoute Lou Tamaehu, chargé de la logistique.

Reste maintenant à tester leur projet sur des machines en Europe ou à importer la technique au fenua.
 

Rédaction web avec Laure Philiber

infos coronavirus