vendredi 23 octobre 2020
A VOIR

|

De la difficulté d’occuper les touristes à Tahiti un jour férié

Publié le

OURISME - Marché fermé, rideaux de fer sur les devantures des commerces tel est le spectacle offert par la ville de Papeete alors qu'un paquebot le "Celebrity Solstice",transportant 3 000 passagers, est à quai ce lundi.

Publié le 22/04/2019 à 9:18 - Mise à jour le 18/06/2019 à 11:09
Lecture 2 minutes

OURISME - Marché fermé, rideaux de fer sur les devantures des commerces tel est le spectacle offert par la ville de Papeete alors qu'un paquebot le "Celebrity Solstice",transportant 3 000 passagers, est à quai ce lundi.

Alors que les Polynésiens sont chez eux pour fêter Pâques, Papeete s’anime autant qu’il peut pour accueillir plus de 3 000 touristes. Le Celebrity Solstice est arrivé à 7 heures ce matin, de même que les prestataires touristiques. Seule activité en ce jour férié, le tour de l’île.

« C’est très difficile pour les 3 000 touristes d’aller faire du shopping quand tout est fermé, par contre beaucoup de prestations sont offertes sur place, comme le tour de l’île qui sont pré-vendus par le bateau, ou sur place, mais il est vrai que la ville morte, c’est un problème récurrent et culturel depuis très longtemps. Comment inciter la ville à ouvrir que pour les paquebots. » s’interroge Hiro Kelley professionnel du tourisme .

Si certains prestataires proposent des tours de l’île avec des stops, difficile pour autant de trouver un restaurant susceptible d’accueillir les touristes pour une pause déjeuner, et c’est  donc le système D qui s’instaure. « Comme on est pas sur que les restaurants soient ouverts, on contacte des magasins à l’avance afin de savoir s’ils sont ouverts et comme cela on fait des stops afin que les touristes puissent prendre à manger. » explique une prestataire qui organise des tours de l’île. Pour certains il est difficile d’établir un programme quant tout est fermé. « A part le tour de l’île, il n’y a que cela à faire. Le marché est fermé ainsi que les commerces. »

Le marché de Papeete a tout de même vu quelques artisans s’installer pour l’occasion. Des animations culturelles étaient également en place grâce à l’association Papeete-centre-ville. Mais la solution pour remédier au manque d’activités touristique en ce jour férié réside ailleurs selon Hiro Kelley. « Moorea et Bora sont prêtes pour le tourisme, peu importe le jour, férié ou pas, contrairement à Tahiti où quand c’est férié, tout est fermé. Il suffit pour les compagnies de prévoir à l’avance des escales à Bora ou Moorea quand le jour est férié et non à Tahiti. » En attendant, d’autres touristes auront plus de chance. Mardi matin, plus de 2000 visiteurs sont attendus à Papeete. Mercredi, ce sera au tour de près de 5000 touristes de profiter de l’île de Tahiti.

infos coronavirus

Le port du masque obligatoire étendu à tout le centre-ville de Papeete

Jeudi après-midi, le maire de Papeete a convié la presse pour annoncer les mesures spécifiques à la capitale suite à l’annonce du nouveau couvre-feu. Le Turamaraa de la Toussaint est annulé cette année au cimetière de l’Uranie, et il n’y aura pas non plus de Floralies au marché. Un centre d’hébergement sera ouvert la semaine prochaine pour accueillir les SDF à la nuit tombée.