mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Création d’une antenne administrative à Rurutu

Publié le

COMMUNE - L’île de Rurutu qui est la plus peuplée des Australes avec environ 2 500 habitants, a inauguré son antenne administrative début avril en présence du Tavana Hau, Rachel Tau, et du représentant à l’Assemblée de Polynésie française et maire de Rurutu, Frédéric Riveta. Une bonne nouvelle pour les administrés.

Publié le 17/04/2019 à 14:18 - Mise à jour le 18/06/2019 à 13:39
Lecture 1 min.

COMMUNE - L’île de Rurutu qui est la plus peuplée des Australes avec environ 2 500 habitants, a inauguré son antenne administrative début avril en présence du Tavana Hau, Rachel Tau, et du représentant à l’Assemblée de Polynésie française et maire de Rurutu, Frédéric Riveta. Une bonne nouvelle pour les administrés.

Désormais, les administrés n’ont plus besoin de se déplacer en dehors de Rurutu pour des demandes administratives. Située dans les locaux de la direction de l’Agriculture à Moerai, l’antenne est ouverte tous les jours de la semaine, en matinée. C’est Vahinearii Tavita, agent et enfant de l’île, qui a pour mission de répondre aux diverses demandes d’informations, d’aider les personnes dans leurs démarches administratives, notamment en matière d’emploi et de création d’activités et de suivre la mise en œuvre des actions de développement du tourisme à Rurutu.

“Principalement, la circonscription a des conventions avec le SEFI, la DGAE, le service du tourisme… C’est sur ces secteurs-là que Vahinearii va travailler pour pouvoir aider au quotidien la population, et surtout pour pouvoir être une force d’impulsion aux côtés des habitants de Rurutu, pour pouvoir mettre en valeurs les atouts de cette île à l’échelle de la Polynésie, et à l’échelle internationale” explique Rachel Tau, admnistrateur de la circonscription des Australes.

“C’est pour qu’il y ait une relation de proximité entre l’administration et les administrés des îles. (…) C’est tout à fait normal qu’ils puissent avoir un agent ici qui les accueille au quotidien, les informer sur les aides du Pays, sur les démarches administratives… et surtout, de pouvoir les accompagner” poursuit-elle.

REPORTAGEClara Tepa

Laissez un commentaire

épidémie de dengue