mercredi 1 décembre 2021
A VOIR

|

Création d’un comité technique interministériel pour promouvoir la santé

Publié le

Ce comité technique devra proposer au gouvernement 40 mesures fortes pour aider à améliorer la santé des Polynésiens.

Publié le 27/10/2021 à 16:50 - Mise à jour le 27/10/2021 à 16:50
Lecture 2 minutes

Ce comité technique devra proposer au gouvernement 40 mesures fortes pour aider à améliorer la santé des Polynésiens.

L’épidémie de Covid-19 a mis en exergue les problèmes d’obésité et de diabète en Polynésie. Afin de promouvoir le sport et une alimentation plus saine, le ministère et la direction de la Santé souhaitent lancer un projet interministériel de restauration de la santé.

En pratique, un comité technique interministériel devrait être créer. Il sera composé de référents – désignés par chaque ministère – avec des expertises indirectement liées à la santé comme l’agriculture, le sport, l’éducation, l’équipement, les finances ou encore la famille et la culture.

Ce comité technique sera chargé d’élaborer une feuille de route portant sur 40 mesures gouvernementales fortes et ambitieuses, et qui impacteront positivement la santé des Polynésiens. Une première rencontre des membres de ce comité se tiendra le mardi 09 novembre. La restitution de ce travail sera proposée et validée en conseil interministériel (CIM) le lundi 22 novembre.

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des ministres :
– La Polynésie française se dote d’une Agence de Développement Économique (ADE)
– Soutien de l’Etat aux infrastructures : renouvellement de la convention triennale pour 26 milliards d’investissement pour 2022-2024
– Subvention en investissement au profit de l’Office Polynésien de l’Habitat pour le financement de trois opérations en travaux et en étude.
– SERD 2021 : le Pays se lance le défi de ne pas utiliser de plastique à usage unique
– Subventions en faveur de 3 associations de jeunesse, 5 fédérations et 2 associations sportives
– Convention ADEME-Polynésie française : Les entreprises polynésiennes et les communes accompagnées
– Lancement du projet interministériel de restauration de la santé
– Le dispositif « commune en santé » impulsé par la Direction de la santé
– Projet d’arrêté portant adaptation des programmes d’enseignement d’histoire et géographie des classes de première préparant au baccalauréat professionnel, des classes de première préparant au brevet des métiers d’art, et des classes de terminale préparant au baccalauréat professionnel
– Projet « Pour un accueil physique et digital efficace et bienveillant » : Point d’étape

infos coronavirus