mercredi 21 avril 2021
A VOIR

|

Création d’un certificat et d’un brevet polynésien des métiers d’art

Publié le

Publié le 09/06/2017 à 8:50 - Mise à jour le 09/06/2017 à 8:50
Lecture 2 minutes

Selon le premier arrêté, Il est créé un certificat polynésien des métiers d’art, classé au niveau V de la nomenclature des niveaux de formation et dans le domaine d’activité « autres disciplines artistiques et spécialités artistiques plurivalentes », L’appellation la plus courante de l’emploi et du niveau de qualification est artisan.
Ce diplôme comprend les options suivantes :
option A : sculpture ;
option B : gravure ;
option C : vannerie ;
option D : tatouage.

Ce certificat polynésien des métiers d’art est composé :
1) d’unités professionnelles : histoire de l’ouvrage d’art polynésien et arts appliqués ; analyse et préparation d’un ouvrage ; exécution d’un ouvrage.

2) d’unités générales : français et histoire-géographie et éducation civique ;mathématiques-sciences physiques et chimiques ; éducation physique et sportive ; langue vivante (épreuve facultative).

Le certificat polynésien des métiers d’art  dans le détail:

Concernant le brevet polynésien des métiers d’art, celui-ci est classé au niveau IV de la nomenclature des niveaux de formation, dans le domaine d’activité « autres disciplines artistiques et spécialités artistiques plurivalentes », L’appellation la plus courante de l’emploi et du niveau de qualification est maître artisan.
Ce brevet comprend les options suivantes :
Options A : sculpture ;
Options B : gravure.

Le brevet polynésien des métiers d’art, réparti en huit unités obligatoires et une unité facultative, se décompose comme suit :
Unité 1 : formation en milieu professionnelle et économie gestion;
Unité 2 : projet de réalisation ;
Unité 3 : cultures artistiques ;
Unité 4 : arts appliqués ;
Unité 5 : mathématiques-sciences physiques et chimiques ;
Unité 6 : langue vivante ;
Unité 7 : français et histoire-géographie et éducation civique ;
Unité 8 : éducation physique et sportive ;
Unité facultative : langue vivante ou langue des signes française.

Le brevet polynésien des métiers d’art dans le détail:

infos coronavirus