vendredi 26 février 2021
A VOIR

|

Création du dispositif de soutien au tourisme intérieur « Tīteti ’Āi’a »

Publié le

La création du dispositif de soutien au tourisme intérieur "Tīteti ’Āi’a" a été abordé ce mercredi en conseil des ministres. La gestion du dispositif sera confiée à Tahiti Tourisme. La mesure pourrait être effective dès le mois de mars.

Publié le 10/02/2021 à 16:25 - Mise à jour le 10/02/2021 à 16:25
Lecture 2 minutes

La création du dispositif de soutien au tourisme intérieur "Tīteti ’Āi’a" a été abordé ce mercredi en conseil des ministres. La gestion du dispositif sera confiée à Tahiti Tourisme. La mesure pourrait être effective dès le mois de mars.

Très fortement touché par la crise sanitaire, avec une diminution de sa fréquentation de près de 68% sur l’année 2020, le secteur du tourisme comptait sur la reprise amorcée en 2021, notamment grâce aux reports de réservations de l’année précédente. La fermeture des frontières à tous déplacements ayant pour motif une activité touristique plonge à nouveau ce secteur déjà très fragilisé dans de grandes difficultés. Le Pays doit donc s’orienter vers un tourisme résilient, tourné vers et pour la population locale qui devient désormais le seul « vivier touristique » de la Polynésie pour les prochains mois. Ce contexte conduit le Pays à instituer un dispositif de coupon dénommé « Tīteti ’Āi’a » destiné aux résidents de la Polynésie française afin de les inciter à séjourner dans les îles de Polynésie française.

Ces coupons ou « Tīteti ’Āi’a », conditionnés par une réservation confirmée pour deux personnes au moins en hébergement marchand de deux nuitées minimum au sein d’un établissement déclarés ou répertoriés auprès du service du tourisme, concernent de nombreuses prestations touristiques dès lors que le prestataire aura adhéré au dispositif.

Sont éligibles au paiement par coupons les activités de prestations touristiques où la problématique de maintien de l’emploi est particulièrement sensible :

– Les hébergements terrestres marchands proposant à minima un service de restauration inclus dans le prix de la nuitée et déclarés auprès du service du tourisme ;
– Les prestations de charter nautique avec équipage ;
– La croisière touristique interinsulaire opérant en tête de ligne ;
– Les services touristiques de transport terrestres de personnes ;
– Les autres prestations d’activités touristiques ;
– Les prestations de restauration sur place.

Le « Tīteti ’Āi’a » sera modulé en fonction de l’éloignement des îles et donc appréhendé par archipel de manière à diversifier les flux touristiques et encourager, autant que faire se peut, les séjours dans les archipels éloignés. Cette mesure exceptionnelle sera proposée jusqu’au 31 décembre 2021, date limite d’émission des derniers coupons.

Outre les dépenses affectées au secteur du tourisme, l’économie générale des îles devrait également bénéficier du maintien de cette manne financière notamment le secteur primaire. S’agissant de la mise en œuvre de la mesure, la gestion du dispositif sera confiée à Tahiti Tourisme. La mesure pourrait être effective dès le mois de mars 2021.

Les autres sujets au conseil des ministres :

– Aménagement des modalités d’importation des chiens et des chats en Polynésie française depuis la France
– Lancement de la 2ème saison de Fa’a Hotu
– Des conditions d’importation et de commercialisation des masques renforcées
– Subvention d’investissement en faveur d’une fédération sportive
– Colloque sur le cannabis en Polynésie française

Bilan des actions de sensibilisation à la sécurité routière menées durant l’année 2020
– Point sur l’accompagnement des personnes sans abri
 

infos coronavirus