mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Crash d’Air Moorea : l’association 987 veut faire appel de l’ordonnance du juge d’instruction

Publié le

Publié le 16/03/2017 à 11:10 - Mise à jour le 16/03/2017 à 11:10
Lecture < 1 min.

Arrivé jeudi soir à Tahiti, le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas visitait ce vendredi matin les instances judiciaires de Papeete. C’est ce vendredi également que l’association 987 Crash de Moorea a choisi d’organiser un « rassemblement  populaire, pacifiste et silencieux » devant le Palais de Justice. 

Le juge d’instruction en charge de l’enquête sur le crash d’Air Moorea, survenu le 9 août 2007, a rendu le 6 mars dernier son ordonnance. Dans le document que Tahiti Nui télévision a pu consulter,  il demande le renvoi devant le tribunal correctionnel du directeur général d’Air Moorea et de plusieurs salariés de la compagnie pour homicide involontaire. Il prononce, en revanche, un non-lieu concernant l’ancien directeur de l’Aviation civile et le Groupement pour la Sécurité de l’Aviation civile (GSAC). 

Cette ordonnance avait été très mal accueillie par les proches des victimes. Le président de l’association 987, Nikolaz Fourreau dénonçait un « dossier extrêmement mal ficelé » et un « travail assez approximatif » du juge d’instruction. 

Ce vendredi, Nikolaz Fourreau, annonce que les familles feront appel de l’ordonnance de renvoi du juge d’instruction, concernant les non-lieux. Cet appel sera examiné devant la chambre de l’instruction. 

 
Rédaction web 

infos coronavirus