samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Craignez-vous le diabète ? Que faites-vous pour préserver votre santé ?

Publié le

Publié le 08/11/2015 à 8:25 - Mise à jour le 08/11/2015 à 8:25
Lecture < 1 min.

Chaque semaine, TNTV vous donne la parole.    

Vendredi, Tahiti célèbre la journée mondiale du diabète. Des activités seront organisées au parc Paofai. Le ministère de la Santé a également lancé une grande campagne de sensibilisation cette semaine dans toute la Polynésie. Le diabète coûte environ 2 milliards de Fcfp par an au Pays… Craignez-vous le diabète ? Que faites-vous pour préserver votre santé ?

Découvrez une nouvelle question chaque lundi sur notre site Internet www.tntv.pf. Répondez en commentaire (ci-dessous) ou par mail à cette adresse : [email protected]      

Tous les dimanches, vous pourrez retrouver un résumé de vos avis sur notre site et dans votre journal en français sur TNTV. Un micro-trottoir sera également diffusé.

Pour toute contribution sur notre site Internet, veillez à respecter la charte de modération.

Vos réponses

Les internautes craignent le diabète principalement lorsqu’un membre de leur famille l’a contracté, voire en est décédé. Tous appliquent la même « recette » pour prendre soin de leur santé : du sport et une alimentation équilibrée. 
Dans la rue, nombreux confient même être devenus « accros » au sport. 

En raison de l’actualité, aucun édito n’a été réalisé sur cette question. 
Retrouvez notre micro-trottoir ici : 

 

 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.