A VOIR

|

Covid : une commission d’enquête sur la gestion de la crise

Publié le

Le 26 avril dernier, les représentants à l’assemblée du groupe A here ia Porinetia avaient demandé la mise en place d’une commission d’enquête sur la gestion du Pays concernant la crise Covid. Après des mois de tractation, les membres siégeant à la commission de la santé, de la solidarité, du travail et de l’emploi ont donné leur feu vert pour que cette commission d’enquête soit étudiée le 8 décembre prochain dans l’hémicycle.

Publié le 24/11/2022 à 17:00 - Mise à jour le 25/11/2022 à 17:48
Lecture 2 minutes

Le 26 avril dernier, les représentants à l’assemblée du groupe A here ia Porinetia avaient demandé la mise en place d’une commission d’enquête sur la gestion du Pays concernant la crise Covid. Après des mois de tractation, les membres siégeant à la commission de la santé, de la solidarité, du travail et de l’emploi ont donné leur feu vert pour que cette commission d’enquête soit étudiée le 8 décembre prochain dans l’hémicycle.

Les deux années de crise Covid ont eu de nombreuses répercussions sur l’ensemble de la société polynésienne. Ainsi, les représentants du groupe A here ia Porinetia à l’assemblée ont demandé il y a 8 mois une commission d’enquête pour faire la lumière sur la gestion du gouvernement : “Cette commission s’ouvre enfin parce que nous avons insisté selon le règlement intérieur de l’Assemblée qui dit qu’il faut que nous puissions en parler. (…) Au mois de juillet, le ministre de la Santé Jacques Raynal disait lors de la séance à l’assemblée être pour la transparence. Et il a fallu que le groupe A here ia Porinetia insiste à ce que cette commission puisse être ouverte et proposée aux membres de l’assemblée” indique Félix Tokoragi, représentant du groupe A here ia Porinetia.

Pour le représentant de l’opposition, cette commission d’enquête devra aussi mettre en exergue les différences de traitement entre Tahiti et les archipels les plus éloignés : “Nous venons des îles. Et dans les îles, il y a des décès, il y a des carences en matière d’infrastructures des hôpitaux, aux Marquises, aux Tuamotu… Donc nous voulons cet éclairage pour essayer d’éviter dans les prochains mois, les prochaines années, de reproduire les erreurs précédentes”.

Pour la majorité, cette demande est légitime car la Polynésie comme le reste du monde n’est pas à l’abri d’une nouvelle pandémie : “On est tous d’accord. Taote Raynal comme plusieurs d’entre nous, à essayer d’enquêter sur la situation de la crise Covid, pour les années à venir, afin de ne pas rencontrer les mêmes soucis” déclare John Toromona, président de la commission de la santé, de la solidarité, du travail et de l’emploi.

En ce qui concerne la future présidence de cette commission d’enquête, la majorité est claire : “La proposition qui a été faite par A here ia Porinetia, c’est de nommer tout de suite le président Félix Tokoragi. Et nous avons voté contre parce que nous avons souhaité que ce soit les 13 membres de cette commission qui décideront du président et du vice-président”.

Il faudra donc attendre le 8 décembre prochain pour connaitre la composition de cette future commission d’enquête.