mercredi 27 octobre 2021
A VOIR

|

Covid long : Quelle prise en charge au CHPF ?

Publié le

Parmi les patients touchés par le virus, certains souffrent de "covid long". Des symptômes persistants qui nécessitent des soins durant plusieurs semaines voire plusieurs mois. À l’hôpital du Taaone, les patients sont suivi quotidiennement par les soignants. Une prise en charge pour réapprendre à vivre...

Publié le 23/09/2021 à 16:31 - Mise à jour le 24/09/2021 à 9:29
Lecture 2 minutes

Parmi les patients touchés par le virus, certains souffrent de "covid long". Des symptômes persistants qui nécessitent des soins durant plusieurs semaines voire plusieurs mois. À l’hôpital du Taaone, les patients sont suivi quotidiennement par les soignants. Une prise en charge pour réapprendre à vivre...

Philippe est hospitalisé au CHPF depuis plus de 10 jours. Il est aujourd’hui ce que l’on appelle un patient “covid long”, c’est-à-dire qui présente encore un ou des symptômes durant plusieurs semaines après le début de son infection.

Quotidiennement, ces patients reçoivent la visite de soignants et de kinésithérapeutes pour des soins de rééducation, de réhabilitation respiratoire, de réentrainement à l’effort et de renforcement musculaire. Charlotte Courtois, médecin pneumologue et médecin référente Covid, explique que “le patient a besoin d’avoir une rééducation quotidienne, intensive, pour pouvoir récupérer cette force qui va lui permettre petit à petit de retrouver des habitudes normales, de pouvoir réaliser les actes de la vie quotidienne, ne serait-ce que pour aller aux toilettes. C’est ce qui est très compliqué”.

Ce long parcours pour réapprendre à vivre, il se fait aussi grâce à l’aide précieuse d’une équipe spécialisée dans la médecine intégrative. Jenny Torea fait partie des agents médico-techniques et dit apporter au patient “des massages, du magnétisme, de l’écoute, de l’accompagnement plus profond. Nous nous occupons de l’esprit. Parce qu’un esprit calme peut avoir un soin plus calme. Nous essayons de réaligner à peu près ce qui a été instable pendant tout un temps, ce qui a été assimilé par le patient avant la maladie, pendant la maladie, et pendant le soin”.

Lire aussi : Covid : décroissance globale de l’épidémie, hausse des prises en charge post-covid

Des soins du corps et de l’esprit, des mots réconfortants : dans ce service, plus de 15 patients covid long sont pris en charge. Les soignants ont même pris sur leur temps pour confectionner un petit guide illustré afin que chaque patient puisse poursuivre son soin à domicile.

“Tous ceux qui s’occupent de nous, s’occupent bien de nous. Je remercie du fond de mon coeur tout le monde”, confie Philippe, reconnaissant.

Au total, 103 patients sont pris en charge pour covid long dont une quarantaine rien qu’au CHPF.

Rédigé par

infos coronavirus