dimanche 15 mai 2022
A VOIR

|

Vaccin anti-covid : une 2ème dose de rappel recommandée pour les plus de 60 ans

Publié le

Même si 80,9% des plus de 12 ans ont reçu au moins deux doses de vaccin anti-covid, seulement 44% des Polynésiens se sont faits administrer une dose de rappel.

Publié le 14/04/2022 à 13:09 - Mise à jour le 20/04/2022 à 15:46
Lecture < 1 min.

Même si 80,9% des plus de 12 ans ont reçu au moins deux doses de vaccin anti-covid, seulement 44% des Polynésiens se sont faits administrer une dose de rappel.

Les derniers chiffres du point épidémiologique font état d’une nette amélioration de la situation sanitaire en Polynésie. Aujourd’hui, on ne dénombre plus que 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants, par semaine. On n’observe que très peu d’hospitalisations et aucun décès. Seul le variant Omicron circule en Polynésie.

Avec cette baisse des contaminations, on observe également une baisse des vaccinations contre la covid. Si 80,9% des plus de 12 ans ont reçu au moins deux doses de vaccin, la cellule Epi-Surveillance pointe néanmoins que 15% des Polynésiens adultes n’ont encore reçu aucune dose et que seuls 44% se sont faits administrer une dose de rappel.

“Même si cette dernière vague massive a permis l’immunisation d’une partie de la population, cette vaccination complémentaire reste nécessaire”, rappelle l’épidémiologiste Henri-Pierre Mallet, “en particulier pour les personnes les plus fragiles”. Une quatrième dose est d’ailleurs recommandées pour les plus de 60 ans, notamment pour les matahiapo les plus à risques.

La prudence face à l’infection doit être maintenue, et la surveillance locale et internationale de la pandémie doit se poursuivre”, met en garde Dr Henri-Pierre Mallet.

infos coronavirus