jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Covid-19 : un confinement le week-end à Rimatara

Publié le

Jeudi 26 août, la cheffe de la subdivision des îles Australes, Cécile Zaplana, s’est entretenue par audio-conférence avec le tavana de Rimatara, les adjoints au maire, les maires délégués de la commune ainsi que l‘adjoint au commandant de la brigade de gendarmerie de Rimatara au sujet du renforcement du dispositif sanitaire applicable sur l’île.

Publié le 27/08/2021 à 9:55 - Mise à jour le 27/08/2021 à 9:59
Lecture 2 minutes

Jeudi 26 août, la cheffe de la subdivision des îles Australes, Cécile Zaplana, s’est entretenue par audio-conférence avec le tavana de Rimatara, les adjoints au maire, les maires délégués de la commune ainsi que l‘adjoint au commandant de la brigade de gendarmerie de Rimatara au sujet du renforcement du dispositif sanitaire applicable sur l’île.

Cette rencontre a permis de faire un point sur l’évolution de la situation sanitaire sur l’île et d’échanger sur l’évolution des mesures nécessaires à la protection de la population.

Pour faire face à la situation, le maire, les adjoints au maire et les maires délégués ont exprimé la nécessité d’une réaction forte et rapide pour endiguer la propagation du virus sur la commune à la suite de la détection d’un cluster en début de semaine.

Dans ce contexte le Haut-Commissaire de la République, Dominique Sorain a pris ce jour un arrêté pour étendre les mesures de confinement le week-end à la commune de Rimatara. À compter de 20 heures le vendredi et jusqu’à 4 heures du matin le lundi, les déplacements de personnes seront donc limités aux seuls motifs impérieux sur la commune de Rimatara.

Par ailleurs, un couvre-feu demeure en vigueur toute la semaine de 20 heures à 4 heures.

En lien avec le comité local de santé et en concertation avec les différents acteurs concernés, sous le pilotage du tavana, différentes mesures de restriction des horaires d’ouverture des services de la commune et des commerces seront en outre mises en œuvre sur l’île.

La cheffe de la subdivision des îles Australes et le tavana de Rimatara ont souligné la nécessité d’une mobilisation renforcée des services municipaux et des guides sanitaires au travers du plan communal de sauvegarde, afin de poursuivre leur mobilisation sur le terrain, aux côtés des acteurs de la santé, pour rappeler l’importance de maintenir les gestes barrières, de limiter les rassemblements et les interactions sociales au sein de la population et pour sensibiliser la population à la vaccination.

La campagne de vaccination se poursuit d’ailleurs activement sur l’île de Rimatara, un déplacement des services de la Santé du Pays sera organisé sur l’île du 1er au 3 septembre prochain afin de mettre en œuvre un vaccinodrome qui contribuera à l’amélioration de la couverture vaccinale de la population.

Rédigé par

infos coronavirus