mercredi 29 juin 2022
A VOIR

|

Covid-19 : recrudescence des cas en Polynésie, le taux d’incidence à la hausse

Publié le

Les derniers chiffres de la plateforme Covid font état d'une montée de nouveaux cas de Covid en Polynésie dont une majorité de non résidents. Un cluster a été détecté à bord d'un paquebot. La plateforme Covid appelle à la vigilance.

Publié le 04/06/2022 à 19:52 - Mise à jour le 04/06/2022 à 19:55
Lecture 2 minutes

Les derniers chiffres de la plateforme Covid font état d'une montée de nouveaux cas de Covid en Polynésie dont une majorité de non résidents. Un cluster a été détecté à bord d'un paquebot. La plateforme Covid appelle à la vigilance.

De 47 cas actifs au 27 mai, on recense 124 cas actifs au 3 juin. Un regain de l’épidémie lié en partie à la détection d’un cluster à bord d’un paquebot de croisière : “Ce cluster a été bien maitrisé au niveau du paquebot. Il s’agit du variant Omicron BA. 2, ce n’est donc pas un nouveau variant” a indiqué Manutea Gay, responsable de la plateforme Covid.

Sur les 68 nouveaux cas détectés en 48 heures, 60 sont des non-résidents. “Le virus continue à circuler au sein de nos îles, tout comme il continue de circuler de par le monde. Nous avons levé un certain nombre de restrictions en Polynésie, depuis un certain temps. Néanmoins, à la plateforme Covid, nous avons des épidémiologistes qui restent vigilants pour savoir ce qu’il se passe dans nos îles et dans le monde. Le virus circule toujours, et il y a des informations qui nous indiquent que de nouveaux variants sont en train d’émerger dans le monde. (…) Dès lors que les frontières ont été ouvertes, les Polynésiens circulent, voyagent, se déplacent… les vacances arrivent et ils vont encore se déplacer. Et nous avons également des visiteurs. (…) Le virus circule avec les Polynésiens comme avec les voyageurs étrangers” précise Manutea Gay.

Le taux d’incidence sur 7 jours a lui aussi grimpé et est de 45 cas pour 100 000 habitants. Une hospitalisation est en cours pour Covid aigü.

“Il faut rassurer la population, mais nous devons continuer à être vigilants. On demande à ce qu’il y ait une responsabilité individuelle. Les gestes barrières doivent être maintenus lorsque c’est nécessaire notamment le lavage des mains voire le port du masque lorsqu’on se retrouve” rappelle Manutea Gay.

“N’attendons pas le dernier moment pour réagir”

Manutea Gay, responsable de la plateforme Covid

Le retour de certaines mesures obligatoires comme le port du masque ou les tests Covid n’e sont en tous les cas pour le moment pas du tout envisagés : “Il n’en est pas question aujourd’hui. (…) Et n’oublions pas que la vaccination a porté ses fruits puisque depuis la crise de l’an passé avec le variant Delta, nous avons évité une deuxième crise. On demande à la population qui a reçu une dose de vaccination depuis plus de 6 mois à venir se faire un rappel que ce soit la troisième dose voire la quatrième dose pour les personnes fragiles. Il y a suffisamment de vaccins, n’attendons pas le dernier moment pour réagir”.

infos coronavirus