jeudi 26 novembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : suspension des débarquements en Polynésie des personnes non-résidentes (màj)

Publié le

Le Pays et l'Etat on annoncé que la Polynésie se ferme aux étrangers. Seuls les résidents pourront revenir. Les touristes actuellement sur le territoire seront rapatriés vers leurs destinations d'origine.

Publié le 19/03/2020 à 9:31 - Mise à jour le 20/03/2020 à 9:26
Lecture < 1 min.

Le Pays et l'Etat on annoncé que la Polynésie se ferme aux étrangers. Seuls les résidents pourront revenir. Les touristes actuellement sur le territoire seront rapatriés vers leurs destinations d'origine.

« Tous les non-résidents actuellement sur le territoire polynésien, aussi bien à Tahiti que dans les îles, seront rapatriés dans les jours prochains vers leur destination d’origine », a annoncé jeudi le haut-commissariat.

Les services de l’Etat, le ministère du Tourisme et du Travail, les professionnels du secteur et de l’hôtellerie ainsi que les compagnies aériennes « mettent tout en œuvre pour faciliter leur retour dans les meilleures conditions ».

En ce qui concerne les vols domestiques réalisés par Air Tahiti, pour les voyageurs non-résidents de Polynésie française les dispositions suivantes sont prises : les trajets entre Tahiti et les îles ainsi que les déplacements inter-îles ne sont plus autorisés. Seuls les vols retour vers Tahiti sont possibles.

Dans un communiqué envoyé plus tard dans la journée, la haut-commissariat informe que le Pays et l’Etat ont décidé de suspendre les flux des non-résidents en Polynésie française.

Ainsi, le débarquement par les compagnies aériennes en Polynésie française de ressortissants, français ou étranger, non-résidents est suspendu provisoirement à compter de ce jour.

Cette mesure ne concerne pas :

  • les professionnels de santé appelés à rejoindre le territoire pour des raisons professionnelles ;
  • les fonctionnaires de police, des militaires, et tout fonctionnaire appelé à rejoindre le territoire pour des raisons professionnelles ;
  • le personnel navigant des compagnies aériennes assurant des liaisons internationales.

A l’aéroport d’embarquement, les compagnies aériennes s’assureront que les passagers embarqués sont bien résidents de la Polynésie française et voyagent pour un motif dûment justifié ou relèvent des professions ci-dessus. Tous devront fournir une attestation sur l’honneur aux compagnies aériennes avant embarquement.

Téléchargez ci-dessous l’attestation sur l’honneur d’embarquement dérogatoire :

infos coronavirus

Chloroquine : le conseil de l’ordre des médecins fait une mise au point

Un groupe Facebook a diffusé une liste de médecins prescrivant le protocole du docteur Raoult aux patients atteints de covid-19. Certains médecins se sont désolidarisés de ce mouvement. Le Conseil de l'ordre quant à lui, a fait un rappel par voie de communiqué.

Covid-19 : l’IEOM lance sa troisième enquête à destination des entreprises

L’Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) et ses partenaires CEROM (AFD et ISPF) lancent une troisième enquête auprès des entreprises polynésiennes sur la période juillet-novembre 2020.